Aller au contenu principal

Itzulia (2) - Quinten Hermans marque son retour sur la route

Itzulia (2) - Quinten Hermans marque son retour sur la route

À l'occasion de la deuxième étape du Tour du Pays basque (2.UWT, 05-10/04), disputée ce mardi entre Zalla et Sestao, le Belge Quinten Hermansa joint les paroles aux actes. Dimanche, en prélude de l'épreuve, il avait annoncé son intention d'influer sur la course, par exemple en prenant les devants dans l'échappée. 

Et c'était chose faite après moins de dix kilomètres. À l'image de ses exploits dans le cyclocross, le coureur de 25 ans avait pris le départ de l'étape au premier rang, déterminé à accrocher le bon coup. Aux côtés de six autres coureurs, Hermans a disputé les deux premiers des trois GPM inclus dans cette étape longue de 154 kilomètres. Il a empoché le maximum de points au sommet des ascensions de San Cosme et Bezi, toutes deux de troisième catégorie, et était virtuellement meilleur grimpeur de la course.

Mais à l'heure d'aborder la dernière montée de La Asturiana (2ème catégorie), longue de 7 kilomètres, les fuyards ont été repris par les favoris, qui se sont ensuite disputés les premiers rôles. Aranburu (Astana) a profité du marquage entre les prétendants au général pour se détacher dans la descente de La Asturiana, et rallier l'arrivée en solitaire après un effort de 10 kilomètres. 

La troisième étape sera similaire à celle d'aujourd'hui, à savoir trois côtes répertoriées et une arrivée en montée. L'ascension finale sera en revanche bien plus ardue, car la côte de Santa Maria del Yermo sera longue de 3 kilomètres et affiche des pourcentages moyens de 10%.  

Quinten Hermans :
"Curieusement, aujourd'hui, le plan de l'équipe était d'avoir un coureur dans l'échappée, et pour moi il s'agissait de me préserver pour la finale. Mais je me suis retrouvé à rouler très fort devant, dans un groupe de plus de quatre coureurs, j'ai donc reçu le feu vert pour partir. Nous avons résisté jusque dans la dernière ascension, et mes jambes étaient vraiment bonnes car j'ai failli basculer avec le groupe des favoris au sommet de La Asturiana. Je voulais tirer le meilleur de cette journée à l'avant, j'ai donc joué les GPM et me voilà deuxième au classement, ex-æquo avec Schachmann. Je suis très motivé de faire mon retour sur les routes, huit mois après ma chute sur la Dauphiné. Ce maillot pourrait devenir un objectif, je ne l'exclue en tout cas pas dans les jours qui viennent."

Étape 2 :
1.Alex Aranburu 
2.Omar Fraile +0:15
3.Tadej Pogacar
31.Odd Christian Eiking +0:54
33.Lorenzo Rota +1:05
37.Quinten Hermans +1:21
72.Maurits Lammertink +3:23
93.Georg Zimmermann +4:27
150.Théo Delacroix +12:59
163.Alexander Evans +19:07

Classement général provisoire :
1.Primoz Roglic
2.Alex Aranburu +0:05
3.Brandon McNulty +0:06
36.Odd Christian Eiking +2:13
41.Quinten Hermans +2:27
45.Lorenzo Rota +2:43
70.Maurits Lammertink +4:39
88.Georg Zimmermann +6:11
153.Théo Delacroix +14:45
163.Alexander Evans +22:00