Aller au contenu principal

Tirreno-Adriatico (6) : Jan Bakelants (4e): "Tous méritaient de gagner"

Tirreno-Adriatico (6) : Jan Bakelants (4e): "Tous méritaient de gagner"

Ce lundi, la plupart des équipes s'attendaient sans doute à un sprint massif pour cette sixième étape Tirreno-Adriatico (2.UWT, 10-16/03). Le peloton s'élançait depuis Castelraimondo en direction de la côte adriatique, pour une étape de 169 kilomètres avec une arrivée désignée à Lido di Fermo. Son profil avait pourtant tout pour sourire à une échappée : une succession de petites ascensions, l'addition en dernière minute du Muri di Monte Marino dans les trois derniers kilomètres, le tout au lendemain d'une étape épique qui a mis les organismes à rude épreuve. 

Ainsi, beaucoup de candidats souhaitaient se glisser dans l'échappée matinale, et ce dès les premiers mètres. C'est cependant après 23 kilomètres de course qu'un groupe de six, dont Jan Bakelants, est parvenu à prendre ses distances avec le peloton. Avec une avance maximale de cinq minutes à l'approche de la dernière heure course, la question était de savoir si les formations du peloton désireuses de disputer un sprint massif avaient suffisamment de main d'œuvre pour réduire l'écart. 

Devant, l'entente était au beau fixe et la coopération quasiment parfaite, les échappées disposant encore de plus de 2 minutes à moins de 10 kilomètres de l'arrivée. Au sein peloton, Loïc Vliegen a notamment joué les troubles-fêtes pour paralyser la poursuite et permettre à son coéquipier échappé de jouer la victoire. Finalement, le Danois Mads Würtz Schmidt a devancé ses quatre compagnons restants, au sprint, remportant la dernière étape en ligne de ce Tirreno-Adriatico. Jan Bakelants termine quant à lui quatrième. 

Pour conclure la Course des deux mers, les coureurs du classement général et les spécialistes de la discipline s'affronteront dans un contre-la-montre de 10,1 kilomètres à San Benedetto del Tronto. Lorenzo Rota occupe actuellement la 22ème place du classement général.

Jan Bakelants:
«C'est dommage qu'il n'y ait qu'un seul vainqueur au final car tous les échappés ont travaillé dur et ont accompli leur part du travail, tous méritaient la victoire. Selon moi, anticiper dans la dernière montée n'aurait pas été judicieux en raison du vent de face dans les 3 derniers kilomètres. Dans l'hypothèse d'un sprint, je crois que nous étions à égalité sur le papier. C'était une arrivée étrange avec la chicane dans les 300 derniers mètres. J'ai tourné en troisième position et je me suis rapproché de Mads Würtz Schmidt, mais au final, je n'étais pas assez rapide. »

«J'avais demandé aux coureurs échappés avec moi de ne pas ajuster notre rythme à celui du peloton et de faire tout simplement toute l'étape à fond. Avant le départ, j'étais convaincu que c'était notre seule chance pour qu'une échappée aille au bout et je crois qu'ils sont reconnaissants de la manière avec laquelle j'ai géré l'organisation devant. Nous ne nous sommes pas fait de cadeau et je peux affirmer que les coureurs du peloton ont aussi souffert. Après une journée complète en tête de course, nous avions tous un coup de pédale emprunté à l'heure d'aborder le sprint. »

«Je ne pense pas avoir mal géré mon finish, même si rétrospectivement, on peut toujours se dire qu'il y avait mieux à faire tactiquement, ici ou là. Bien sûr, j'aurais voulu repartir avec la victoire, mais je suis surtout satisfait de clôturer ce Tirreno-Adriatico sur une bonne note. Le premier jour, j'étais déçu de ne pas avoir pu décrocher le maillot de la montagne et lors de l'étape de Prati di Tivo, j'ai manqué de peu la bonne échappée. Le deuxième jour, j'ai souffert de mauvaises jambes alors que le parcours qui me convenait bien. J'étais malgré tout motivé ce matin, et je prendrai le départ du contre-la-montre demain avec la détermination renouvelée! »

Étape 6:
1.Mads Würtz Schmidt
2.Brent Van Moer
3.Simone Velasco
4.Jan Bakelants
17.Andrea Pasqualon +1:09
29.Pieter Vanspeybrouck
55.Lorenzo Rota
98.Loïc Vliegen
105.Jan Hirt
131.Aimé De Gendt

Classement général provisoire:
1.Tadej Pogacar
2.Wout Van Aert +1:15
3.Mikel Landa +3:00
22.Lorenzo Rota +15:36
39.Jan Bakelants +25:25
79.Loïc Vliegen +43:34
82.Jan Hirt +44:05
85.Andrea Pasqualon +45:57
120.Pieter Vanspeybrouck +59:15
143.Aimé De Gendt +1:10:03