INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Aike Visbeek : « Fier de nos trains de sprint »


À l’aube de la saison 2022, Aike Visbeek (Responsable Performance) a dévoilé la stratégie d’équipe pour les sprints, qui a été définie en trois groupes autour de Alexander Kristoff, Biniam Girmay et Gerben Thijssen.

En janvier, Biniam Girmay a remporté le Trofeo Alcudia et décroché la première victoire de l’équipe de la saison. Deux semaines plus tard, Alexander Kristoff s’est imposé sur la Clasica de Almeria, son premier succès de sa carrière sur le sol espagnol. Et la semaine dernière, Gerben Thijssen a obtenu sa première victoire professionnelle sur les 4 Jours de Dunkerque, devançant le reste du peloton lors de la dernière étape.

« Nous avons investi dans trois trains de sprint cet hiver et avec la victoire de Gerben à Dunkerque, désormais tous les trois ont gagné au moins une fois. Avec Pieter Vanspeybrouck, nous avons passé pas mal de temps à analyser et organisé de nombreux meetings afin d’améliorer nos trains de sprint, et le fait que nous ayions gagné avec les trois, c’est quelque chose dont on peut être fier ».

« Le niveau du sprint est vraiment élevé de nos jours, le peloton regorge de trains de sprints compétitifs et de sprinteurs très expérimentés. Parvenir à gagner avec trois trains de sprint différents est donc un grand compliment et une énorme récompense pour le travail acharné. »

« Pour nous, ça ne s’arrête pas là. Après chaque sprint, qu’il soit bon ou mauvais, on en tire les leçons pour que nous continuions à nous améliorer. Avec de nombreuses opportunités de sprint sur les courses à venir, nous en profiterons pour expérimenter sur la composition de nos trois groupes. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner