INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Tour of Norway

Alexander Kristoff impérial sur ses terres


Originaire de Stavanger, Alexander Kristoff s’est imposé chez lui ce dimanche à l’occasion de la sixième et dernière étape du Tour de Norvège (2.Pro), au terme d’un sprint impérial. Le Norvégien a brillamment négocié le final sinueux des rues de sa ville natale, avant de s’engager à 200 mètres de la ligne sans jamais être remonté.

Il récompense ainsi un nouvel effort collectif exemplaire, qui a permis de contrôler l’écart avec l’échappée matinale puis de la reprendre dans le dernier tour du circuit local qui la courte montée de Grisabakken (700 mètres à 7%).

L’ancien champion d’Europe décroche sa dixième victoire sur l’épreuve, sa troisième de la saison, et la onzième pour la World Team. Son coéquipier Laurens Huys, arrivé dans le même temps, achève la course à étapes à la septième place du classement général.

« Cette étape passait presque devant ma maison aujourd'hui, je suis tellement heureux de gagner ici à Stavanger ! Je connais cette finale non seulement parce que les routes me sont familières, mais aussi parce que je m’y suis imposé à plusieurs reprises par le passé. La saison dernière, cependant, cela n’était pas le cas et c'est pourquoi je suis doublement heureux cette fois. En raison du fort vent arrière, il était important d’être positionné tôt à l'avant. C'était un sacré combat pour obtenir la bonne roue. Avec Mads Pedersen surtout, nous étions au coude à coude dans les derniers hectomètres. Mais au final j'ai été le plus rapide aujourd'hui et j'ai pu finir cette épreuve de la plus belle des manières ! »

Kjetil Birkedal Pedersen

« Je suis très heureux pour Alexander Kristoff qu'il ait pu gagner chez lui ! Il y tenait beaucoup et pouvait compter sur une équipe tout aussi motivée. Je suis fier du travail collectif, car chacun a vraiment livré corps et âme pour y parvenir. L'écart avec les échappés était bien maîtrisé, Simone Petilli a occupé la tête toute la journée pour maintenir un écart raisonnable et dans la finale Julius Johansen a comblé le trou. Bien que nous nous soyons alignés avec cinq coureurs ici en Norvège, nous avons réussi à créer les meilleures conditions pour Alexander. » « Je suis également ravi de la performance de Laurens Huys au classement final. Ce jeune coureur est en plein développement et il a affiché un bon niveau tout au long de la semaine, aussi bien dans les ascensions que dans les étapes nerveuses. Il a pleinement saisi cette opportunité et démontré qu’il fait partie des jeunes talents qui percent sous les couleurs d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

Kjetil Birkedal Pedersen

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner