INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Ronde van Drenthe

Barnabás Peák impressionnant 2ème d’une course d’usure


Pour la deuxième année d’affilée, un coureur de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux s’est hissé sur la deuxième marche du podium à l’issue du Tour de Drenthe (1.1, 13/03). Cette classique, disputée entre Assen à Hoogeveen sur près de 200 kilomètres, ouvrait le calendrier néerlandais de la World Team ce dimanche.

Alors qu’un trio s’était échappé en début de course, les hommes dirigés par Frederik Veuchelen sont d’abord restés unis au sein du peloton à travers les sept secteurs pavés présents dans la première moitié de course, avant de convoquer Kévin van Melsen en tête de cortège pour faire diminuer l’écart.

La course s’est totalement décantée dans le deuxième des cinq passages du Col du VAM (0.4 km à 4,6%) qui jalonnaient les 100 derniers kilomètres. Le premier échelon de course, où figurait le Hongrois Barnabás Peák, avait entretemps repris l’échappée matinale et a ensuite constamment jonglé avec une avance de moins d’une minute sur la poursuite.

Dans la dernière heure de course, Barnabás Peák a habilement manœuvré face aux multiples attaques, notamment d’un quatuor de Jumbo-Visma présent avec lui en tête. Derrière le seul Van Gestel parti dans le final, Peák a remporté le sprint pour la deuxième place, imitant ainsi son coéquipier Andrea Pasqualon, second sur l’édition précédente en octobre dernier. Gerben Thijssen, qui a réglé le sprint du peloton arrivé un peu plus d’une minute plus tard, ferme le top 15.

« Après avoir célébré les victoires de Biniam Girmay et Alexander Kristoff lors de mes premières courses avec l'équipe, j'ai à mon tour eu la chance de monter sur le podium aujourd'hui. Ce Tour de Drenthe a été une épreuve particulièrement difficile, car en plus des secteurs pavés et du Col du VAM, il a fallu lutter contre le vent. C’était une véritable course d’usure et je me suis sérieusement employé pour survivre à la sélection. Dans la finale, j’avais confiance en ma vélocité dans l’hypothèse d’une arrivée groupée. Je suis un heureux second car Van Gestel est sorti en puissance après plusieurs attaques. Avec la cellule Performance, nous avions défini cette période du mois de mars comme un rendez-vous important et ce résultat démontre que je réponds présent. Après la quatrième place de Gerben Thijssen sur le GP Monseré, il me tarde de l’accompagner sur nos prochaines courses, Nokere Koerse et Bredene Koksijde Classic, deux classiques que nous affectionnons ! »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner