INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Paris-Nice

Biniam Girmay 4e au sprint


Pour la troisième fois cette semaine, l’Érythréen Biniam Girmay a pu sprinter pour la victoire sur son tout premier Paris-Nice (2.UWT) et ce, au terme d’une nouvelle étape marquée par un solide travail de ses coéquipiers en amont

Derrière l’échappée matinale de six coureurs, les coureurs de la World Team belge ont contrôlé l’écart en tête du peloton. Successivement, Dimitri Claeys, Rein Taaramäe et Aimé De Gendt ont permis de faire diminuer l’avance des hommes de tête, tout en accompagnant le sprinteur Biniam Girmay à travers les multiples ascensions qui jalonnaient le parcours de cette sixième étape. Malade, De Gendt a consacré ses dernières forces au service de l’équipe, comme Baptiste Planckaert la veille, avant de quitter la course.

Ainsi, Biniam Girmay a pu basculer au sein d’un peloton fortement écrémé après avoir gravi les cols de Murs, du Pointu, du Sambuc, des Portes, de Pas de la Couelle et de l’Espigoulier. Accompagné de Loïc Vliegen et Georg Zimmermann, le coureur de 21 ans s’est présenté dans la dernière ligne droite dans les rues d’Aubagne et, partant de loin, a terminé au pied du podium.

Tous les coureurs de l'équipe ont fait le maximum afin de créer les conditions idéales pour notre sprinteur Biniam, à la fois en réduisant l'écart avec l’échappée matinale et en l’accompagnant toute la journée. La course s'est déroulée exactement comme nous le souhaitions, nous étions l'une des équipes les mieux représentées dans le peloton à l’heure d’aborder les derniers kilomètres. Le sprint de Biniam a encore été phénoménal ! Cependant, je dois avouer jouir de sentiments mitigés à l’issue de cette étape, car nous sommes convaincus que la victoire était à notre portée. Collectivement, nous avons été parfaits jusqu’à trois kilomètres de l’arrivée, où nous avons perdu la roue l’un de l’autre dans un virage. C’est le genre d’étape dont nous allons apprendre car, au demeurant, nous venons à nouveau de concourir pour la victoire dans une épreuve du plus haut niveau, et nous pouvons nous enorgueillir.

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner