INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Gran Piemonte

Biniam Girmay (5ème) conclut sa saison « au delà des attentes »


L’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux était au départ de la troisième semi-classique italienne en autant de jours ce jeudi, à l’occasion du Tour du Piémont (1.Pro, 7/10). Les hommes dirigés par Valerio Piva devaient accomplir 168 kilomètres à l’entrée des Alpes, sans véritablement emprunter les hauteurs comme c’était le cas lors de la précédente édition, qui avait vu Simone Petilli décrocher la 12ème place.


Ainsi, seule la montée de La Serra (6.5 km à 5,2%) était répertoriée peu avant la mi-course, offrant aux sprinteurs une occasion de se départager sur cette classique. Les hommes désignés pour l’exercice, Biniam Girmay et Riccardo Minali, ont profité du précieux soutien de leurs équipiers, et en particulier Jan Bakelants, parfait connaisseur de ces routes pour s’y être imposé en 2015.


La mainmise sur l’écart avec l’échappée matinale a conduit un peloton groupé dans les rues de Borgosesia, pour le sprint massif pressenti. Cependant, les aménagements urbains et autres ronds-points ont grandement entravé l’organisation de l’emballage final, provoquant presque la chute de Girmay dans les derniers hectomètres. Mais l’Erhytréen et son coéquipier Minali ont su éviter l’incident et ont respectivement décroché les 5ème et 7ème places sur la ligne.


« Je me sentais enfin au mieux après plusieurs courses disputées dans des conditions météo qui ne me convenaient pas. Grâce au formidable soutien de Jan Bakelants, entre autres, j’ai pu être préservé à l'abri du vent et en sécurité tout au long de la course. Ce travail m’a permis d’économiser mes forces et j’ai pu aborder le dernier kilomètre avec beaucoup de puissance. Un rétrécissement a causé une vague dans le peloton et bien que j’ai réussi à éviter la chute, cela m’a fait perdre beaucoup de positions après le dernier virage. J’en sors heureusement indemne et j’obtiens finalement la cinquième place, pour ma dernière course de la saison, ce dont je suis très satisfait. » « Je suis ravi de mes premiers mois dans le World Tour. Je savais que je rejoignais une bonne équipe avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, j’ai été chaleureusement accueilli et je me sens déjà comme partie intégrante de la famille. L’encadrement et les coureurs m’ont fait sentir comme chez moi et c’est grâce à ces conditions que j’ai pu m’exprimer pleinement, et délivrer de bons résultats. À vrai dire, mes débuts dépassent mes attentes et je retourne en Erhytrée dès demain avec ce sentiment très agréable du devoir accompli en 2021. J’ai hâte de retrouver mon bébé, qui a bien grandi ces trois derniers mois, avant de me focaliser sur la préparation de la saison 2022 avec mon autre famille ! »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner