INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Paris-Nice

Biniam Girmay (6ème) s’empare du maillot blanc


L’étape inaugurale de Paris-Nice, disputée ce dimanche autour de la localité de Mantes-La-Ville dans les Yvelines, a d’abord vu naître une offensive de Aime De Gendt qui avec Holmes (Lotto) a constitué la toute première échappée de l’épreuve. Les deux hommes ont ouvert la route pendant près de 70 kilomètres mais le peloton, gagné par la tension, ne leur a pas octroyé de champ libre.


Une fois le duo repris à la mi-course, de multiples changements de rythme ont provoqué des incidents dans le peloton, l’un d’entre eux impliquant Biniam Girmay, coureur protégé de la World Team belge pour l’emballage final. Sans paniquer, l’Érythrée a regagné sa place en tête de cortège alors que trois nouveaux coureurs venaient de relancer une nouvelle échappée.


Les deux tours de circuit local, chacun interrompu par la côte de Breuil-Bois-Robert (1.2 km à 6,9%), ont d’abord condamné la tentative du trio de tête et ensuite provoqué une sélection parmi les sprinteurs sous le coup d’une accélération de l’équipe Jumbo-Visma. Girmay, qui participe à la Course au soleil pour la toute première fois, a réussi à basculer avec les meilleurs avant de sprinter à la deuxième place du peloton, soit la sixième à l’arrivée. Ce faisant, le coureur de 21 ans s’empare du maillot blanc de meilleur jeune.


« Toute l’Érythrée a pu voir, en direct à la télévision, l’organisation de Paris-Nice me remettre ce maillot distinctif et cela me rend incroyablement heureux ! Mon positionnement n’était pas idéal au pied de la montée de Breuil-Bois-Robert et c’est pourquoi je n’ai pas pu suivre l’offensive des Jumbo-Visma. Mais le sprint final a gommé cette erreur. J’ai puisé loin dans mes réserves aujourd’hui, j’espère profiter d’aussi bonnes jambes demain. Je sais pouvoir compter sur le soutien et la confiance de tous mes équipiers. Leur expérience est précieuse pour manœuvrer dans les bordures. J’ai hâte de courir avec ce maillot blanc sur les épaules ! »

« Ma présence dans l'échappée matinale m'a offert la chance de lutter pour le maillot à pois, finalement je termine cette première belle journée à la deuxième place de ce classement annexe. Lutter à deux face au peloton était bien évidemment une mission difficile, d’autant que nous n’avons pas bénéficié d’une avance conséquente. J’ai cependant l’intention de tenter ma chance à nouveau au cours de cette semaine, en espérant que d’autres candidats me rejoignent dans l’initiative cette fois ! »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner