INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

GP Marcel Kint

Boy van Poppel : « Gerben Thijssen a franchi un cap »


Trois jours après avoir remporté le Circuit de Wallonie, l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux enchaîne ce dimanche avec une nouvelle classique belge avec le Grand Prix Marcel Kint (1.1). La World Team est parvenue à inscrire son nom sur le podium des deux dernières éditions dont l’issue a été décidée au sprint.

L’an dernier, la classique avait fait peau neuve en remplaçant le circuit local autour de la Guldensporenstad par un double passage de la Beerbosstraat, du Kluisberg, du Tiegemberg et des pavés du Varent.

Ce dimanche, cette boucle au cœur des Ardennes flamandes a été prolongée par un détour sur le Paterberg et du Vieux Quaremont. Partant de Courtrai, les coureurs accompliront la boucle à deux reprises et rejoindront Zwevegem au bout de 200 kilomètres.

Cinq coureurs présents jeudi sur le Circuit de Wallonie, à savoir Baptiste Planckaert, Gerben Thijssen, Corné van Kessel, Kévin van Melsen et Boy van Poppel, seront rejoints par Dimitri Claeys. La sélection de six coureurs sera dirigée par Pieter Vanspeybrouck.

« En raison des changements apportés au parcours, le déroulement sera probablement différent des années précédentes ce dimanche, même si je crois qu’un sprint massif reste possible. Le scénario le plus probable est sans doute une course à l’usure, comme jeudi dernier sur le Circuit de Wallonie. Kévin Van Melsen avait fait en sorte que nous ayons six coureurs dans les 30 derniers kilomètres au prix de gros relais. Quelle que soit l’issue, mon rôle reste le même, à savoir accompagner Gerben Thijssen jusqu’au bout et remplir ma mission dans la phase finale. » « Depuis le début de saison, Gerben et moi sommes devenus inséparables. Il a franchi un cap dans les classiques difficiles et parvient à produire des sprints très puissants. Ces derniers mois, il a gagné en confiance et surtout en expérience. Il n'est pas toujours facile pour un jeune sprinteur de se mesurer à des coureurs qui participent aux finals de course depuis des années. En tant que poisson-pilote, j'essaie de lui conférer mon expérience et, comme Gerben est désireux d'apprendre, ensemble nous progressons rapidement. Ce que nous avons appris, par exemple, c'est que nous pouvons le déposer à l'avant du peloton pour lancer le sprint. Il a la puissance pour conclure après avoir lancé en tête. Voir le niveau qu’il a atteint ces dernières semaines me rend particulièrement fier et je tire une grande satisfaction de la gratitude qu’il exprime à chaque course. » « Je suis également satisfait du programme de courses que la direction sportive nous a préparé. En cette période de l'année, nous avons de nombreuses opportunités de sprinter pour la victoire, ce qui est très important pour l'apprentissage de Gerben. Collectivement, nous nous familiarisons à la prise de contrôle de la course, de plus Gerben apprend également à gérer la pression qui accompagne son statut de favori. Je rêve de décrocher d’autres victoires ensemble, avant d’ensuite poursuivre notre développement sur les courses les plus prestigieuses. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner