INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Tirreno-Adriatico

D. Pozzovivo « Je me sens déjà comme chez moi »


Pendant qu’une partie de l’équipe Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux concourt sur Paris-Nice cette semaine, sept autres coureurs disputeront la 57ème édition de Tirreno-Adriatico (2.UWT) qui propose cette année un contre-la-montre individuel et six étapes en ligne.


Contrairement aux deux dernières éditions, l’épreuve chronométrée ouvrira la Course des deux mers. Lundi, les coureurs devront parcourir 14 kilomètres entièrement plats au Lido di Camaiore le long de la mer Tyrrhénienne. Les deuxième et troisième étapes, qui mènent respectivement à Sovicille et Terni, sont favorables aux sprinteurs et précèdent une arrivée explosive à Bellante le quatrième jour (3,8 km à 7%).


Les coureurs sillonneront la région des Marches à partir de la cinquième étape, qui offre une nouvelle arrivée en montée à Fermo (3.2 km à 6%). L’avant-dernière étape, considérée comme l’étape reine de cette édition, comporte la double ascension du col Hors-Catégorie de Monte Carpegna (6km à 9%). Le sommet du deuxième passage est suivi par 13 kilomètres de descente vers l’arrivée. La course à étapes se termine enfin par un circuit autour de San Benedetto del Tronto, au bord de l’Adriatique, qui devrait sourire aux sprinteurs.


Pour la toute première fois de sa carrière, le Norvégien Alexander Kristoff sera au départ de Tirreno-Adriatico. Il sera notamment accompagné de son compatriote Sven Erik Bystrøm, neuvième du Tour de l’Algarve deux semaines plus tôt, et de ses deux acolytes du train de sprint Adrien Petit et Andrea Pasqualon. L’Italien Domenico Pozzovivo, qui compte sept apparitions dans le top 15 au classement général final en neuf participations, figure également dans la sélection dirigée par Valerio Piva, Aike Visbeek et Ioannis Tamouridis. Lorenzo Rota, quatrième du Trofeo Laigueglia, et Taco van der Hoorn, qui s’est déjà distingué dans les échappées de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et Strade Bianche, complètent la sélection.


« J’ai déjà le sentiment d’appartenir à la famille Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux depuis longtemps, tant l’accueil de mes nouveaux équipiers est chaleureux quelle que soit la course. Je suis impatient de prendre le départ de ce Tirreno-Adriatico, qui chaque année fait office de premier grand rendez-vous de mon calendrier. Au même titre que le Tour de Suisse, Tirreno-Adriatico est la course à étapes d’une semaine où j’ai régulièrement joué les premiers rôles et j’espère en être également pour cette 57ème édition. Mon état de forme affiché au Tour d'Andalousie, ma course de reprise en mi-février, m'avait déjà bien rassuré. Le contre-la-montre inaugural de Lido di Camiore est semblable à celui qui clôture traditionnellement l’épreuve, qui m’a souvent aidé à remonter au classement final. Il devrait donc me convenir, même si le fait qu’il ouvre le bal permet aux spécialistes de l’exercice d’avoir des jambes plus fraîches et de forger de plus grands écarts. »

Stage 1 (07/03): Lido di Camaiore – Lido di Camaiore (13,9km)
Stage 2 (08/03): Camaiore – Sovicille (219km)
Stage 3 (09/03): Murlo – Terni (170km)
Stage 4 (10/03): Cascata delle Marmore – Bellante (202km)
Stage 5 (11/03): Sefro – Fermo (155km)
Stage 6 (12/03): Apecchio – Carpegna (215 km)
Stage 7 (13/03): San Benedetto del Tronto– San Benedetto del Tronto (159km)

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner