INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Eurometropole Tour

Danny van Poppel (4ème) : « Grâce à l’équipe, j’ai pu m’économiser »


À domicile, Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux s’est montrée entreprenante à l’occasion de la 80ème édition de l’Eurométropole Tour (1.Pro, 29/09), disputée entre La Louvière et Tournai. Dans un premier temps, l’Italien Andrea Pasqualon avait intégré une échappée de sept coureurs, mais une crevaison à la sortie de la montée pavée du Mont-Saint-Laurent a brusquement mis fin à son aventure en tête de course.


Une fois dans le circuit local tournaisien, la bataille s’est enclenchée dans le peloton et un groupe de 27 coureurs a pu se détacher de l’avant-garde dans le second tour en exploitant le Col de la Croix Jubaru (1,5km à 5%). Vigilants, les hommes de Hilaire Van der Schueren et Steven De Neef avaient placé Aimé De Gendt et Danny Van Poppel parmi ces hommes. Mis sous pression, le peloton a ardemment pourchassé ce groupe, de sorte à provoquer la jonction dans les ultimes kilomètres, in extremis.


La victoire s’est donc jouée au sprint et Danny Van Poppel, l’homme désigné pour l’exercice, a pu bénéficier d’un formidable travail de De Gendt, renforcé dans les derniers hectomètres par Baptiste Planckaert. Le sprinteur néerlandais a pris la 4ème place sur la ligne, confirmant une fois de plus l’excellente condition qui lui a permis de décrocher neuf top 5 depuis la fin du Tour de France.


« Grâce à l’aide de mes coéquipiers, j'ai pu économiser beaucoup de force dans la phase initiale, ce qui m’a été grandement utile ensuite. J’ai été en mesure de suivre chacune des accélérations dans les montées du Col de la Croix Jubaru. Un peu par surprise, un groupe conséquent a pu nous rejoindre dans les derniers kilomètres, mais grâce au soutien de Aimé De Gendt et Baptiste Planckaert, j’ai une nouvelle fois été idéalement guidé. Le rythme soutenu imposé par Aimé a étouffé les attaques tardives, ensuite grâce à Baptiste j’ai su me placer dans la roue de Mads Pedersen qui a lancé le sprint. J’étais déterminé à décrocher un podium sur nos terres, cependant je dois reconnaître que Jakobsen et Meeus étaient plus rapides aujourd’hui. Mais à Binche-Chimay-Binche, nous aurons une nouvelle chance de briller devant nos sponsors ! »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner