INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Tour de France

Danny van Poppel sixième sur les Champs Elysées


La 108ème édition du Tour de France s’est clôturée ce dimanche par la traditionnelle étape en direction de Paris, avec une arrivée sur l’avenue des Champs-Elysées. Comme à l’accoutumée, les coureurs ont couvert la première partie du parcours à allure détendue depuis Chatou (Yvelines), avant d’entrer dans la capitale après 30 kilomètres, où un total de huit tours de circuit sur la plus belle avenue du monde devait aboutir, très probablement, à un sprint massif. Seule différence introduite par l’organisation, la ligne d’arrivée étant située 150 mètres plus loin que les années précédentes.




Le Belge Jan Bakelants, qui s’apprête à boucler son sixième Tour – et terminer les 14 Grands Tours auxquels il a participé –  s’est mêlé aux premières attaques survenues après le premier passage sur la ligne. Mais les équipes de sprinteurs avaient la mainmise sur le peloton, et n’ont laissé aucune marge de manœuvre aux candidats fuyards, qui se sont brièvement succédés.


À l’approche du dernier tour, les coureurs de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert étaient rassemblés autour du sprinteur Danny van Poppel, cinquième du sprint massif à Carcassonne lors de la treizième étape. Pour l’emmener dans l’emballage final, le Néerlandais pouvait compter sur son frère Boy, lui-même neuvième à Fougères au sprint lors de la quatrième étape. 


Après s’être faufilé à l’avant du peloton, Danny van Poppel a négocié le dernier virage dans les dix premières positions, et entamé son sprint dans la roue de Philipsen (Alpecin). Lançant son effort aux 200, il termine en sixième position, et décroche ainsi le septième top 10 de l’équipe sur cette édition du Tour de France. Au classement général, Louis Meintjes termine 14ème, soit son meilleur résultat sur un Grand Tour en quatre ans. Danny van Poppel, l’Italien Lorenzo Rota et l’Allemand Georg Zimmermann ont quant à eux terminé le premier Tour de France de leur carrière sous les couleurs d’Intermarché-Wanty-Gobert.



Sprinter sur les Champs-Elysées était un rêve. Je suis heureux d’avoir pu le concrétiser pour la première fois sous les couleurs d’intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. J’avais des jambes envahies par l’acide lactique dans la dernière ligne droite, mais j’étais déterminé à défendre mes chances. Malheureusement, j’ai dû me diriger vers la droite, dans la roue de Philippsen, ce qui m’a contraint à arrêter de pédaler un instant. Cette fraction de seconde m’a fait perdre de la vitesse, ce qui est irrémédiable dans une arrivée comme celle-ci. Mais tellement de choses peuvent intervenir lors d’un sprint. Je dois me réjouir de ce résultat. Le niveau était extrêmement relevé, nous sommes sur le Tour. J’ai conclu mon premier Tour de France, en trois participations. J’en suis fier.

Aujourd'hui, je termine le Tour de France en 14ème place, à l'occasion de la Journée internationale Nelson Mandela. C'est un moment particulier pour moi, et je souhaite que ma performance sur le Tour donne envie à des jeunes de mon pays, l'Afrique du Sud, de s'adonner à la pratique du cyclisme. Je souhaite que mon résultat démontre que de grandes choses sont possibles dès lors que l'on est prêt à travailler dur pour y parvenir. Je remercie l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pour la confiance qu'elle a placée en moi, et pour avoir rendu possible mon retour sur le Tour de France.

Nous misions sur Danny van Poppel et il a fait très bonne figure dans ce sprint prestigieux. Quand on voit ses concurrents, on peut être fiers de ce résultat. Je regarde ce Tour de France avec satisfaction, car l’équipe a connu une première semaine difficile, entachée de chutes, et nous avons aussi perdu deux hommes. Malgré cela, nous sommes arrivés à Paris avec six coureurs qui ont chacun terminé dans le top 10 d’une étape. Louis Meintjes est 14ème du classement général, une formidable performance sachant qu’il revient de loin. Nous avons de beaux jours devant nous, car ce Tour a été rempli de leçons, et chacun ressort grandi de cette aventure. La bonne ambiance qui a régné tout au long des trois semaines a été la clé de notre montée en puissance. Je suis fiers de nos coureurs, du staff, et de nos sponsors qui ont tous contribué à la réussite de notre 4ème Tour de France.

Hilaire Van der Schueren (directeur sportif) Tweet

RESULTS

1.Wout Van AertJumbo-Visma2:39:37
6.Intermarché Wanty Gobert+0

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner