INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

De jeunes talents belges étoffent l’effectif 2022


Le noyau d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux sera élargi par trois jeunes talents belges en 2022. Kobe Goossens et Gerben Thijssen quittent Lotto-Soudal, tandis que Laurens Huys a été formé chez Bingoal-Pauwels Sauces-WB. Les trois se connaissent bien, puisqu’ils étaient déjà coéquipiers chez les espoirs. L’équipe belge peut désormais s’appuyer sur deux jeunes grimpeurs et un sprinter ambitieux pour les deux prochaines saisons.


Gerben Thijssen, 23 ans, a accumulé les victoires chez les jeunes (champion de Belgique U23 et 6e de l’Euro U23 notamment), mais son développement chez les pros a été freiné par une lourde chute aux Six Jours de Gand fin 2019. Lors de son premier Grand Tour, onze mois après ce crash dans lequel il a subi trois hémorragies cérébrales, le Limbourgeois a notamment décroché une 2e place au sprint massif. Juste avant cette performance au Tour d’Espagne, il avait déjà terminé 2e de la Gooikse Pijl derrière Danny van Poppel. Formé sur la piste, Thijssen fut notamment médaillé aux Mondiaux chez les jeunes et champion d’Europe de l’élimination. Le Coutraisien d’adoption s’est engagé jusque fin 2023.


Kobe Goossens est un grimpeur offensif et combatif, comme le démontre son maillot de la montagne glané au Tour de Romandie. Ses nombreux kilomètres dans les échappées ont aussi été récompensés au Giro par une 6e place à Guardia Sanframondi. Le coureur de 25 ans a aussi démontré ses capacités de grimpeur en terminant 24e du dernier Tour d’Espagne. Chez les espoirs, Goossens a gagné une étape et le général du Tour du Jura et a brillé sur des classiques difficiles. L’ancien crossman, originaire du Brabant Flamand, prolongera son développement chez Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux jusque fin 2023.


Laurens Huys, 22 ans, s’exprime également sur les parcours vallonnés et les courses par étapes. Très en jambes sur le dernier Liège-Bastogne-Liège, où il fut un des rescapés de l’échappée matinale avec Rota et Vliegen, Huys s’illustre lorsque la route s’élève. L’année passée, le jeune grimpeur s’est déjà fait remarquer parmi les meilleurs du monde au Tour des Alpes Maritimes et du Var en terminant 10 au sommet du Col d’Eze. Ce printemps, il s’est classé 5e du général de l’Alpes Isère Tour et 6e du Tour de Hongrie. L’esprit offensif du coureur de Buggenhout sera apprécié chez Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pendant les deux prochaines saisons.


Intermarché-Wanty-Gobert m’a immédiatement proposé une vision claire pour mon avenir. Je pourrais y recevoir de belles opportunités, notamment grâce à un train de sprint pour m’accompagner. Cela prouve que l’équipe a confiance en moi, et que je pourrai faire mes preuves sur les plus grandes mais également sur des épreuves moins réputées. C’est le rêve de chaque sprinteur ou jeune coureur de recevoir ce soutien! Je ne parle pas seulement de coéquipiers, mais également de l’encadrement, qui est très professionnel par exemple pour la préparation en altitude. Je considère Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux comme une équipe émergente et ça me motive d’écrire quelques lignes de cette histoire !

Les premiers contacts avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux m’ont immédiatement mis en confiance. Le beau projet, tourné vers l’avenir, m’a séduit. L’équipe sait vers où elle veut aller et elle a prévu une place pour moi dans ce cheminement. Par ailleurs, leur vision de mon futur était exactement celle que je m’étais imaginée. Je veux désormais m’affirmer sur des épreuves d’une semaine comme Paris-Nice ou le Tour de Pologne et remporter des étapes sur les Grands Tours grâce à mon esprit offensif. Je me réjouis d’aborder ce nouveau chapitre de ma carrière avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux!

Je suis impatient de rejoindre Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux ! L’équipe me suit déjà depuis plusieurs années et je vais enfin pouvoir la rejoindre. Jusqu’à présent, ma carrière a suivi un développement régulier et je me sens prêt à continuer ma progression vers un niveau supérieur. Je veux améliorer mes résultats dans les courses à étapes et aider l’équipe au mieux possible dans les courses du plus haut niveau. Le programme de l’équipe me séduit. J’ai hâte de découvrir de nouvelles courses et le World Tour. Peut-être que je saurai de nouveau me surpasser, comme dans l’échappée matinale à Liège-Bastogne-Liège ou comme au Col d’Eze. En tout cas, l’équipe me soutiendra pour préparer mes objectifs, par exemple par des stages en altitude. Cette approche professionnelle élèvera mon niveau!

En tant qu’équipe belge avec un partenaire français, nous voulons miser sur le renforcement de notre noyau franco-belge. Nous sommes convaincus que ces trois jeunes vont permettre une belle alchimie avec nos Belges expérimentés comme Jan Bakelants ou Pieter Vanspeybrouck. Afin de devenir un acteur important dans le World Tour, il est primordial de rajouter de jeunes talents et des specialistes pour les tours à notre équipe. Il y a peu de grimpeurs en Belgique, nous sommes donc heureux d’accueillir des coureurs du type de Kobe Goossens et de Laurens Huys dans notre effectif. Les deux ont les capacités d’attaquer dans les courses difficiles, un potentiel que nous voulons renforcer. Chez les jeunes, Gerben Thijssen était un sérieux concurrent de Jasper Philipsen ou encore Jordi Meeus, mais à cause de beaucoup de malchance ces dernières années, il n’a pas eu la réussite nécessaire pour se profiler comme un leader. Nous voulons lui donner l’opportunité de s’épanouir en lui offrant des responsabilités et un train pour le sprint.

Jean-François Bourlart (General Manager) Tweet

Je me réjouis de renforcer l’équipe avec ce trio talentueux. Performance, développement et opportunité constituent des mots clés dans la structure que nous sommes en train de construire. Cette saison, Quinten Hermans, Lorenzo Rota et Georg Zimmermann ont percé au niveau World Tour sous nos couleurs. Nos trois nouvelles recrues sont prêts à suivre dans leurs traces et à faire un nouveau pas dans leur carrière. Gerben Thijssen a déjà montré au Tour d’Espagne qu’il est capable de se frotter aux meilleurs sprinters du monde. Grâce à un encadrement focalisé sur le sprint et un train de sprint, nous voulons lui permettre d’être plus régulier dans ses performances. Le Limbourgeois est ambitieux et sait ce qu’il veut. Son caractère de sprinteur et sa focalisation sur les détails sont importants pour construire un train de sprint avec nous. On lui offre l’opportunité de progresser avec notre structure. Après la malchance des deux dernières années, nous sommes convaincus que nous pouvons l’amener à un niveau supérieur! Kobe Goossens et Laurens Huys sont de bons grimpeurs avec une belle mentalité d’attaquant, nous aimons cet esprit. Huys vient du niveau Continental Pro et s’est fait remarquer grâce à son esprit offensif dans les courses difficiles. La même chose veut pour Goossens. C’est surtout au Tour de Romandie qu’il a impressionné, mais dans le passé il a également montré de belles choses dans les classiques difficiles. Nous voulons travailler avec lui pour qu’il puisse exprimer ces qualités également chez les professionnels. Comme chez Laurens Huys, nous voyons une marge de progression. Goossens aura également un rôle important dans les courses à étapes. Nous avons déjà établi de bons plans pour ces trois jeunes coureurs!

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner