INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Arctic Race of Norway

Eiking: « Un défi pour la suite »


Ce dimanche, l’apotheose de l’Arctic Race of Norway (2.Pro, 5-8/8) s’est déroulée entre Gratangen et Harstad. C’est la chance ultime pour Odd Christian Eiking, 2e du général provisoire, de boucher les 4 secondes avec le leader de la course Ben Hermans et de s’emparer du maillot Midnight Sun. Neuf coureurs ont attaqué en quittant Gratangen. Comme il s’agissait d’un groupe fort avec entre autres Aimé De Gendt, le peloton est resté attentif. Tout de même, les neuf hommes ont abordé les trois circuits locaux à 25 kilomètres de l’arrivée avec un avantage de 1’13. Aimé De Gendt s’est accroché sur le Novkollen Summit (2km à 4.3%), mais a finalement du laisser partir Philipp Walsleben et Niki Terpstra. L’Allemand a battu le Néerlandais sur la ligne, tandis que De Gendt s’est fait absorber par le peloton réduit en vue de la ligne d’arrivée. Dans ce peloton, les autres coureurs d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux entouraient Odd Christian Eiking. Avec une accélération impressionnante dans les derniers hectomètres, le Norvégien a sprinté jusque dans la roue d’Alexandre Delettre, un troisième survivant de l’échappée matinale. Avec cette 4e place il terminait en dehors des secondes de bonification, mais il a réussi à distancer le reste du peloton. Finalement cet écart de 2 secondes n’était pas suffisante pour s’emparer de la victoire générale.


La course était palpitante mais une nouvelle fois, le résultat n’est pas à notre faveur. J’étais fort et l’équipe a fait un boulot énorme, c’est donc une déception de rater une victoire . Avec le recul, je pense que je devais avoir plus de confiance car j’ai gagné le sprint du peloton avec un bel écart. J’aurais pu demander à mes coéquipiers de boucher le trou avec l’échappée. Mais avec Aimé à l’avant, on avait également une belle chance de gagner l’étape et d’atteindre un grand succès pour l’équipe! La victoire m’ a échappe de très peu deux fois, ça me stimule encore plus pour la suite!

C’était un honneur de travailler avec ce groupe cette semaine. C’est dommage de ne pas conclure avec une victoire, mais nous sommes tout de même fiers de nos résultats sur cette belle course à étapes. Odd était très fort. Après sa défaite de hier, il a lâché tout le peloton dans le sprint aujourd’hui. On espérait qu’il y avait plus d écart entre Odd et Ben Hermans, mais le jury nous a confié qu on ne pouvait tenir  compte que des 2 secondes qui séparaient Odd du 5e. Avec le recul, on aurait du faire le choix tactique de rattraper l’échappée, pour qu’Odd ait accès aux bonifications. Mais on ne peut plus rien y changer! En tout cas, avec cette forme et cette motivation, je suis convaincu qu’il nous montrera encore de très belles choses les semaines prochaines!

Frederik Veuchelen (Sports Director) Tweet

Photo: Arctic Race of Norway – Gautier Demouveaux

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner