INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Simone Petilli, Boy van Poppel & Loïc Vliegen prolongent


Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux mise sur la continuité avec les prolongations de contrat de Simone Petilli, Boy van Poppel et Loïc Vliegen. Membres de la World Team belge depuis au moins trois saisons, ils restent fidèle à l'équipe en 2023.

Simone Petilli, 29 ans, incarne le rôle de coéquipier modèle depuis son arrivée en 2020. Jamais avare d’efforts, l’Italien a également fait parler son talent dans les ascensions en obtenant la neuvième place de la spectaculaire classique des Strade Bianche au mois de mars. 

Boy van Poppel, 34 ans, s’est mué en poisson-pilote auprès de Gerben Thijssen depuis le début saison. Une association qui a mené le jeune sprinteur belge à douze top 10, dont six podiums et une première victoire professionnelle acquise sur les Quatre Jours de Dunkerque. Le Néerlandais a également mis ses services au profit d’Andrea Pasqualon, vainqueur du Circuit de Wallonie. 

Loïc Vliegen, 28 ans, a joué un rôle prépondérant aux côtés de Biniam Girmay, dont il est devenu le lieutenant depuis le début de saison. Il l’a notamment accompagné sur les victoires acquises par l’érythréen sur le Trofeo Alcudia et le Giro. Il a su rebondir après une saison 2021 compliquée en décrochant deux podiums (Clasica Jaén et Volta Limburg) et trois autres top 5 sur des classiques difficiles (Tour de Murcie, Le Samyn, Dwars door het Hageland).

« Je suis heureux que nous puissions continuer à compter sur Simone Petilli, Boy van Poppel et Loïc Vliegen, trois éléments appréciés au sein de notre équipe et qui en composent l’ossature depuis plusieurs années. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

« Une prolongation de contrat à la mi-saison est une grande marque de confiance. Qui plus après une collaboration de trois ans, cela traduit l’idée que se fait la direction de votre valeur sportive. Toute l'année, je suis prêt à me sacrifier pour mes coéquipiers, que ce soit dans les ascensions ou au service de nos sprinteurs. Depuis la victoire d’étape de Taco van der Hoorn sur le Giro l'an dernier, nous nous sommes affirmés dans le peloton et nous avons appris à prendre nos responsabilités. Je ne compte plus les kilomètres que j'ai parcourus depuis lors avec les couleurs de notre équipe en tête du peloton. En revanche, je me souviens des résultats qui s’en sont suivis. Au mois de mai, la victoire d'Alexander Kristoff sur la dernière étape de la Norvège a été une récompense fantastique, car nous avons travaillé très dur ce jour-là pour rattraper l’échappée matinale et lui permettre de jouer la victoire dans sa ville natale. Je garde aussi un bon souvenir des Strade Bianche, une classique où j'ai pu me dépasser aux côtés de nos leaders. Je me sens bien dans l'équipe, j’essaie de transmettre ma nature joviale à mes coéquipiers. Tout se passe pour le mieux cette année et tout le monde répand la bonne ambiance ! »

« Avec Simone Petilli, nous avons un fameux atout à notre disposition. Il est toujours là, il aime se battre pour ses coéquipiers dans des épreuves difficiles, il ne rechigne jamais à travailler en tête de peloton. Depuis cet hiver, Simone est suivi par nos entraîneurs et il en récolte les fruits. Il a progressé cette saison et réalisé un solide printemps. Une prolongation de contrat était donc la suite logique. Sur les Strade Bianche, sa neuvième place a démontré qu'il pouvait aspirer à de belles choses à l’avenir. En plus de sa valeur sportive, c'est une personne qui diffuse une bonne ambiance et motive ses camarades. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

« Je suis très heureux de poursuivre ma carrière entouré de gens que j’apprécie et dans un environnement où je me sens comme chez moi. Comme l’an dernier, j’ai franchi un nouveau cap. Pour ma douzième saison en tant que professionnel, c’est quelque chose dont je peux être fier. Je parviens encore à repousser mes limites grâce à la combinaison du savoir-faire scientifique de l'équipe de performance, de mon expérience et de ma connaissance de moi-même. Mon rôle de poisson-pilote auprès de Gerben Thijssen permet d’exprimer mes qualités et nos efforts ont souvent été récompensés avec de beaux résultats acquis par notre jeune sprinteur depuis le début de saison, notamment sa première victoire professionnelle. Je suis honoré que l’équipe me confie la responsabilité de contribuer au développement de sprinteurs talentueux. Cela me motive à travailler toujours plus, l’esprit serein, pour encore longtemps ! »

« L'hiver dernier, nous avons focalisé notre attention sur nos sprinters en apportant plus de structure à nos trains de sprint. L'expérience de Boy van Poppel y a joué un rôle majeur, et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous l'avons associé à Gerben Thijssen. Ce binôme a réalisé de beaux progrès et obtenu des résultats probants. Aussi, Boy a affiché un excellent niveau sur le plan personnel au premier semestre. C’est un coureur extrêmement professionnel dans tous les domaines. Je suis heureux que nous puissions compter sur un poisson-pilote de son calibre pour une année supplémentaire. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

« J’en suis à ma quatrième saison avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et j’ai observé avec admiration l’avancée du projet de Jean-François Bourlart. C’est avec cette équipe en constante progression, la première formation wallonne du World Tour, que je souhaite poursuivre ma carrière. L’atmosphère familiale est entretenue aussi bien à l’intérieur du bus de l’équipe qu’à l’extérieur, par exemple par nos partenaires, et c’est pourquoi on s’y sent bien. Le rôle que j’occupe est un facteur de motivation énorme et me pousse à travailler sans cesse. Cette année, j’ai eu la chance d’endosser le rôle de lieutenant auprès de Biniam Girmay. Je suis pleinement impliqué dans les objectifs collectifs. Qui plus est, je me sens valorisé lorsque la direction sportive planifie des opportunités pour que je puisse jouer ma carte. L’hiver dernier, nous avons élaboré un programme sur mesure pour que je sois d’attaque dès l’entame de saison sur les courses espagnoles et des classiques difficiles comme Le Samyn ou la Volta Limburg. J’en ai pleinement récolté les fruits, en obtenant notamment plusieurs podiums. Mon prochain grand objectif est le Tour de Wallonie. Il y aura notamment une arrivée d’étape à Herve, non loin de Beyne-Heusay où j’ai ouvert mon compteur chez les pros, lors de ma première saison avec l’équipe en 2019 ! »

« Cet hiver, nous avons travaillé avec Loïc Vliegen et mis au point une stratégie claire de retour à la compétition après une saison 2021 difficile. Nous avons ciblé des opportunités pour lui en février et mars dans l’optique de bons résultats, et nous savions également qu'il pouvait jouer un rôle important auprès de Biniam Girmay. Et Loïc a répondu présent. Dès notre deuxième jour de compétition de 2022, il a immédiatement conduit Biniam à la victoire à Majorque. Il a maintenu sa forme pendant deux mois et a lui-même décroché deux podiums grâce à son excellente lecture de la course. Il prépare la seconde partie de saison avec nos entraîneurs et nutritionnistes, et j'attends de lui qu'il poursuive sur sa belle lancée. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner