INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Vuelta a Espana

Gerben Thijssen « espère une nouvelle chance demain »


Un sprint massif a décidé de l’issue de la deuxième étape du Tour d’Espagne, la première en ligne, qui reliait les villes de Bois-le-Duc et Utrecht sur 175 kilomètres. Bien que l’écart avec l’échappée soit resté totalement sous contrôle, la nervosité a gagné le peloton et fini par provoquer plusieurs chutes dans la dernière heure de course. 

L’une d’entre elles a malheureusement impliqué Gerben Thijssen, qui est tombé dans les 500 derniers mètres et n’a pas pu défendre ses chances dans l’emballage final. Le sprinteur de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert a cependant pu franchir la ligne au même titre que le reste de l’équipe.

« Comme lors du contre-la-montre par équipes hier, les sensations étaient bonnes tout au long de cette première étape en ligne. Une fois de plus, j’ai pu compter sur le soutien inconditionnel de mes coéquipiers. Dans le dernier kilomètre, mon poisson-pilote Boy van Poppel avait choisi le timing idéal pour me remonter sur la droite de la route. Mais au même moment, un coureur devant nous a stoppé net son effort. Cela nous a contraint de freiner brusquement et m’a conduit au sol. J’ai des égratignures sur le corps et une douleur à la cheville. Des examens complémentaires détermineront si je peux continuer demain. J’espère avoir le feu vert et saisir une nouvelle chance au sprint, car j’ai travaillé très dur pour être sur cette Vuelta au top de ma condition. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner