INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Vuelta a Espana

Intermarché-Wanty-Gobert à la chasse aux étapes


Les coureurs du Tour d’Espagne (2.WT, 14/08-5/09) ont été présentés ce jeudi soir sur le parvis du Musée de l’évolution humaine de Burgos (Castille et Leon). L’épreuve s’élancera ce samedi de la Cathédrale de Burgos, la ville de l’illustre Cid, pour un pélerinage de 3417 kilomètres vers Saint-Jacques-de-Compostelle. La sélection, dirigée par Valerio Piva et Jean-Marc Rossignon, est composée de Odd Eiking, Jan Hirt, Wesley Kreder, Louis Meintjes, Riccardo Minali, Simone Petilli, Rein Taaramae et Kevin Van Melsen. L’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux présente divers atouts pour conquérir une victoire d’étape et défendre un classement général, à la veille du départ du troisième grand tour de l’année.


Depuis le Tour de France, j’ai pu me ressourcer à la maison, à Andorre. Je me suis reposé quelques jours avant de reprendre l’entraînement pendant deux semaines et de pouvoir profiter de l’altitude. J’ai de bonnes jambes sur le vélo, même si les sensations sont toujours un peu spéciales après le Tour. Je veux me porter à l’avant dès les premiers jours, car je compte bien défendre un classement général. Sur le papier, cette Vuelta me convient mieux que le Tour, avec des arrivées au sommet plus nombreuses, moins de kilomètres contre-la-montre et une météo plus favorable. Si les circonstances compromettent un général, je me tournerai alors vers la chasse aux victoires d’étapes.

Louis Meintjes (7th participation) Tweet

Je garde d’excellents souvenirs sur le Tour d’Espagne, que je n’ai plus disputé depuis 2017. En 2011, j’avais pu remporter une victoire d’étape au sein d’un collectif en réussite. Cette année, mon objectif sera le même : je veux gagner une étape, rien de plus, rien de moins. Je ne pourrai être satisfait si je termine cinq fois deuxième. Ma préparation fut excellente, je me suis un peu trop entraîné en juillet mais j’ai bien récupéré et ça s’est vu sur le Sazka Tour où je termine sur le podium final. Mes sensations sont bonnes, je vais voir jour après jour quelle étape est la plus exigeante et favorable pour jouer la victoire !

Rein Taaramäe (5th participation) Tweet

Mes sensations ne cessent de s’améliorer depuis plusieurs semaines, avec en point d’orgue cette Vuelta. Ma préparation fut bonne, avec un stage d’altitude et enfin de la compétition, au Tour de Wallonie, à San Sebastian puis à l’Arctic où j’étais toujours en mesure de faire la course en tête. Du coup, je suis confiant et en forme. Je suis convaincu que collectivement, nous sommes en mesure de lutter pour des victoires d’étape. A titre individuel, plusieurs étapes me conviennent bien avec des arrivées au sommet courtes et explosives, des ascensions plus favorables pour moi que les longs cols du Giro ou du Tour. Je compte bien concrétiser ces opportunités.

Odd Christian Eiking (3rd participation) Tweet

Photo: Photo Gomez Sport

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner