INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Paris-Nice

IWG à la chasse aux étapes sur la Course au soleil


À partir de dimanche et pendant une semaine, Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux participera à Paris-Nice (2.UWT), la première course par étapes du calendrier World Tour sur le sol européen qui s’articule cette année par sept étapes en ligne et un contre-la-montre individuel.


La 80ème édition de Course au soleil débute par deux étapes de plaine, d’abord en Île-de-France autour de Mantes-la-Ville et le lendemain vers Orléans où les risques de bordures peuvent faire office de principale difficulté. L’issue de la troisième journée s’annonce indécise en raison d’un final légèrement accidenté menant à Dun-le-Palestel.


Lors de la quatrième étape, le peloton se départagera par un contre-la-montre individuel de 13,4 kilomètres dont les 700 derniers mètres empruntent la Côte de la rue Buffon (8,6%) pour arriver à Montluçon. La deuxième partie de semaine dans le sud de la France sera plus vallonné avec pour commencer une cinquième étape à travers les départements de la Loire et de l’Ardèche où cinq difficultés seront à gravir, dont trois cols de première catégorie.


Les coureurs entrent en région PACA le lendemain avec une sixième étape tout aussi accidentée de 214 kilomètres en direction d’Aubagne, la plus longue de l’épreuve. L’avant-dernière journée emmène le peloton vers le Col de Turini, qui accueillera l’arrivée en son sommet situé à 1600 mètres d’altitude (14,9 km à 7,3%). La traditionnelle étape de clôture, dessinée autour de Nice, sera courte mais intense avec cinq ascensions dont le Col d’Eze (6km à 7,6%) sera l’ultime difficulté sur le chemin vers la Promenade des Anglais, où sera connu le vainqueur de cette 80ème édition.


Sous les ordres de Steven De Neef et Hilaire Van der Schueren, la World Team belge sera notamment représentée par l’Estonien Rein Taaramäe (4ème en 2011, 7ème en 2010), auteur de huit top 10 d’étape en sept participations. Le sprinteur érythréen Biniam Girmay, vainqueur cette année du Trofeo Alcudia, découvrira la Course au soleil pour la première fois, au même titre que l’Allemand Georg Zimmermann et le Belge Loïc Vliegen. Alignés récemment sur les premières classiques belges, le trio Dimitri Claeys, Aimé De Gendt et Baptiste Planckaert complètent la sélection de sept coureurs.


« Dans ma carrière, j’ai eu l’occasion de me distinguer par de belles prestations à Paris-Nice. Je nourris toujours des ambitions d’un bon classement général sur les courses à étapes d’une semaine, comme j’ai pu le démontrer l’an dernier sur le Sazka Tour. Cette semaine l’attention de l’équipe sera davantage portée sur les victoires d’étape, avec Biniam Girmay nous avons un solide argument pour les arrivées au sprint. Pour ce qui me concerne, j'ai l'intention de me montrer offensif dans la deuxième partie de l’épreuve plus vallonnée dans le but de repartir avec un bouquet. Je connais particulièrement bien les routes qui arpentent les alentours de ma résidence monégasque et j’en profiterai pour guider mes plus jeunes coéquipiers cette semaine. Je suis en quelque sorte devenu un mentor au sein de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et c’est un rôle que j’apprécie énormément. »

Stage 1 (06/03): Mantes-La-Ville – Mantes-La-Ville (159,8km)
Stage 2 (07/03): Auffargis – Orléans (159,2km)
Stage 3 (08/03): Vierzon – Dun-Le-Palestel (190,8km)
Stage 4 (09/03): Domérat – Montluçon (13,4km) (= TT)
Stage 5 (10/03): Saint-Just-Saint-Rambert – Saint-Sauveur-de-Montagut (188,8km)
Stage 6 (11/03): Courthézon – Aubagne (213,6km)
Stage 7 (12/03): Nice – Col de Turini-La Bollène-Vésubie (155,2km)
Stage 8 (13/03): Nice – Nice (115,6km) 

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner