INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

IWG renforce son noyau des classiques avec Dimitri Claeys et Adrien Petit


Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux renforce son noyau des classiques pour la saison prochaine avec deux atouts d’expérience, auteurs de plusieurs top 10 sur les Monuments. Le Belge Dimitri Claeys et le Français Adrien Petit ont respectivement signé pour une et deux saisons en faveur de l’équipe belge dirigée par Jean-François Bourlart.


Le Belge Dimitri Claeys (34 ans) est un visage connu de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pour y avoir transité lors de la saison 2016. Cette année-là, le Gantois a impressionné sur les routes du Tour des Flandres en décrochant la neuvième place. Plus tard dans la saison, il avait décroché une victoire sur le Tour de Wallonie et le GP Jef Scherens. Puissant flandrien, Claeys a ajouté le classement général des Quatre jours de Dunkerque (2018) et la Famenne Ardenne Classic (2019) à son palmarès, avant d’améliorer sa performance de référence sur le Tour des Flandres en terminant sixième de l’édition 2020. Le double champion de Belgique chez les espoirs s’est aussi distingué par son tempérament offensif sur les deux Tour de France et le Tour d’Espagne qu’il a bouclé.


À 31 ans, le Français Adrien Petit évoluera au sein d’une équipe étrangère pour la première fois de sa carrière. Coureur puissant, il s’est forgé de solides lettres de noblesse sur les classiques difficiles, en témoignent sa victoire sur le Tro-bro Léon (2014), sa sixième place sur Gand-Wevelgem (2019) et ses deux top 10 sur Paris-Roubaix (10ème en 2016 et 9ème en 2017). Le Nordiste est en outre doté d’une solide pointe de vitesse qui lui a permis d’acquérir des victoires sur les Quatre Jours de Dunkerque, la Tropicale Amissa Bongo, le GP de la Somme et Paris-Troyes ou encore le prologue du Tour du Luxembourg. Le natif d’Arras est également reconnu pour son précieux dévouement auprès de ses leaders, contribuant aux victoires de Nacer Bouhanni et Bryan Coquard dans le rôle de poisson-pilote. C’est d’ailleurs ainsi qu’il est entré dans le monde professionnel par la grande porte, devenant vice-champion du monde U23 (2011) derrière Arnaud Démare qu’il avait emmené.


« Je n'ai pas eu à réfléchir longtemps pour prendre la décision de revenir dans la famille Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Même si la structure a beaucoup changé depuis mon passage en 2016, je sais que je vais me sentir comme chez moi et que j’aurai l'opportunité d'exceller sur mes classiques préférées ainsi que les autres courses belges. Je me souviens qu'en 2016, grâce à Jean-François Bourlart et Hilaire Van der Schueren, j'ai eu la chance de démontrer mes capacités sur les plus grandes classiques. Avec du recul, cette année-là m’a permis d’effectuer ma percée dans le peloton professionnel. Depuis, j’ai constaté les progrès accomplis par l’équipe année après année. Une première participation au Tour de France, l’ascension de Guillaume Martin dans le rôle de leader, un investissement accru dans les équipements. Plus récemment, la prestation collective sur le Tour d’Espagne témoigne de l’impressionnante montée en puissance de la structure. J’ai donc hâte de faire partie de ce projet. J’ai obtenu de beaux résultats dans ma carrière mais je nourris toujours autant d’ambitions, notamment celle d’épauler des coureurs capables de monter sur le podium des épreuves les plus prestigieuses. »  

« Après avoir passé des années à observer l’ascension impressionnante de l’équipe, il m’était impossible de résister à la tentation de rejoindre  Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Je me sens prêt à franchir un cap important dans ma carrière, celui d’intégrer une équipe World Tour étrangère pour la première fois après onze années dans le peloton professionnel. Les excellents contacts noués avec l’équipe, en plus de l’intérêt exprimé par Alexander Kristoff envers mes qualités, m’ont davantage conforté dans mon choix. J’évoluerai aux côtés du Norvégien une majeure partie de la saison et il me tarde de l’épauler sur la voie du succès. Je me complais dans le rôle d’équipier depuis plusieurs années, après avoir constitué un beau palmarès au début de ma carrière sur des courses comme Binche-Chimay-Binche ou Le Samyn, chevillées au corps de ma nouvelle équipe. J’attends avec impatience de débuter ce nouveau chapitre et d’épingler mon premier dossard sur un maillot Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux ! »

« Nous avions formulé l’intention de renforcer notre collectif pour les classiques flandriennes en 2022, et avec les arrivées de Dimitri Claeys et Adrien Petit, nous ajoutons deux solides éléments qui viendront greffer leur expérience. Ces deux hommes ont notamment bataillé aux côtés des meilleurs coureurs du monde sur les pavés des Flandres et de Roubaix, ils joueront un rôle important à la fois auprès de notre leader Alexander Kristoff, mais aussi auprès de nos plus jeunes éléments que nous souhaitons faire progresser dans les classiques. Nous connaissons très bien les aptitudes de Dimitri, qui a fait briller notre maillot lors de son passage en 2016, et nous nous réjouissons de l’accueillir à nouveau au sein de la famille Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Quant à Adrien, nous disposons d’un élément de poids pour les classiques mais aussi dans les sprints, où il pourra également apporter son précieux vécu. »

Jean-François Bourlart (CEO) Tweet

« Je suis ravi de voir notre noyau classique se renforcer avec deux atouts d’expérience pour la saison prochaine. Dimitri Claeys et Adrien Petit ont largement démontré leurs qualités au niveau World Tour et je suis persuadé qu’ils joueront un rôle important dans les finales des plus grandes classiques sous nos couleurs. Leur arrivée répond à notre ambition d’entourer Alexander Kristoff avec des coureurs de grande qualité. Ces deux hommes ont d’ailleurs comme objectif d'élever leur niveau, et ce sont les progrès accomplis par des coureurs comme Quinten Hermans, Louis Meintjes et Lorenzo Rota qui ont suscité leur intérêt pour notre projet. Pour Petit, il s’agit d’un nouveau pas dans sa carrière qui a été mûrement réfléchi. Sa pointe de vitesse pourra être précieuse afin d’emmener Kristoff dans les sprints, en plus de son rôle sur les classiques flandriennes. Claeys a suivi de près de notre progression et il revient au sein de la famille Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux qu’il connaît si bien. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner