INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Tour of Oman

Jan Hirt fait coup double : « Une journée parfaite »


Au lendemain d’une magnifique victoire d’équipe sur la Clasica de Almería, Intermarché-Wanty-Gobert a réitéré l’exploit ce lundi à l’occasion de l’étape reine du Tour d’Oman (2.Pro, 10-15/02), jugée au sommet de Jabal Al Akhdar (6 km à 10%). Accusant un déficit d’une minute au classement général sur le leader Masnada au départ de cette cinquième étape, le Tchèque Jan Hirt est parvenu à faire basculer l’ordre établi au terme d’une démonstration collective dans l’ascension finale.


Les hommes dirigés par Valerio Piva ont immédiatement fait connaître leurs intentions en convoquant Kévin van Melsen et Julius Johansen en tête de peloton pour contrôler l’écart avec l’échappée matinale, forte de sept coureurs, partie dans les premiers kilomètres. Bien qu’aucun autre obstacle ne figurait sur le parcours en prélude de la montée finale, la course s’est emballée à 50 kilomètres de l’arrivée en raison de coups de bordures. Attentifs, les coureurs de la World Team belge n’ont pas été piégés par l’accélération du peloton qui entretemps avait avalé l’échappée.


Une fois le calme retrouvé, un regroupement général s’est opéré à 30 kilomètres de la fin. Les coéquipiers de Jan Hirt ont pris les commandes du peloton au pied de l’ascension de Jabal Al Akhdar, d’abord sous l’impulsion de Tom Devriendt. Le néo-pro français Hugo Page a imprimé le rythme durant trois kilomètres, réduisant le groupe de tête à une quinzaine de coureurs. L’Estonien Rein Taaramäe, neuvième du général, s’est ensuite sacrifié pour Hirt qui a porté son attaque à deux kilomètres du sommet, décrochant tout le monde de sa roue.


Le grimpeur tchèque a rallié l’arrivée en solitaire, victorieux de 39 secondes sur son premier poursuivant et de près de deux minutes sur Masnada. Ce faisant, Hirt devient le nouveau détenteur du maillot de leader sur le Tour d’Oman, à une journée de la fin, avec une avance d’exactement une minute sur son dauphin. Arrivé sixième de l’étape, Taaramäe occupe la huitième place du classement général provisoire.


Demain mardi, la sixième et dernière étape relie Al Mouj Muscat  et  Matrah Corniche sur 132 kilomètres. Après une première moitié de course dénuée de difficulté, le peloton devra gravir deux courtes ascensions d’environ 1 kilomètre avant de rallier les trois tours de circuit  qui mènent à l’arrivée.


« Je me sentais parmi les meilleurs grimpeurs depuis le début de l’épreuve, c’est pourquoi nous avions fait de la victoire d’étape notre objectif ce matin. Toute l’équipe était très concentrée et motivée pour y parvenir. Je ne les remercierai jamais assez pour leur sacrifice, chacun a contribué à rendre cette victoire possible. Kévin van Melsen a d’abord énormément travaillé derrière l’échappée. Les autres m’ont protégé des bordures, ils ont imposé un rythme effréné dans la montée finale pour que le scénario rêvé aboutisse. C’était une journée parfaite, le maillot de leader est la cerise sur le gâteau car je ne m’attendais pas forcément à pouvoir combler mon retard sur Masnada sur une montée de six kilomètres. J’aborde désormais la dernière étape avec confiance, avec cette solide équipe pour m’épauler. »

Photo credits: ASO / Oman Cycling Association / Pauline Ballet

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner