INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

GP des Kantons Aargau

Kristoff & Pasqualon reviennent en coéquipiers


Deux jours avant le Tour de Suisse, Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux disputera une classique sur le sol hélvète en prenant le départ du Grosser Preis des Kantons Aargau (1.1) pour la neuvième fois ce vendredi.

Un circuit de 21 kilomètres dessiné autour de la commune de Leuggern sera à accomplir sept fois, chaque passage comprendra l’ascension du Rotberg (7km à 3,8%). Une descente longue de 11 kilomètres, interrompue par une montée de 500 mètres, mène les coureurs à l’arrivée. 

Alexander Kristoff et son poisson-pilote Andrea Pasqualon partageront la route pour la première fois depuis Paris-Roubaix, les deux hommes ont entretemps levé les bras sur le Tour de Norvège et le Circuit de Wallonie respectivement. 

Le Norvégien a remporté la classique lors de ses trois dernières participations (2015, 2018, 2019), Andrea Pasqualon l’avait accompagné sur le podium lors de l’édition 2019 (2ème). Également deuxième en 2016, l’Italien compte deux autres top 10 (6ème en 2018, 8ème en 2021).   

Les deux hommes évolueront sous la direction de Pieter Vanspeybrouck, accompagnés de Barnabás Peák, Simone Petilli, Baptiste Planckaert (6ème en 2017), Lorenzo Rota et Georg Zimmermann.

« Alexander Kristoff et moi avons souvent mené une bataille passionnante pour la victoire sur le circuit de Leuggern ces dernières années, et Alexander a toujours pris le dessus. Ce vendredi, nous allons unir nos forces. Ensemble, l’alchimie est bonne et nous avons pu contribuer à la réussite du collectif depuis le début de saison. Il suffit de penser à la victoire d’Alexander à Almeria ainsi que d'autres podiums au sprint, ou encore à une série de top 10 dans les classiques. »  « Le parcours est plus exigeant que les années précédentes, car jamais nous n'avions à gravir le Rotberg autant de fois. Nous devrons tenir compte des intentions des autres formations. Il se pourrait que des offensives dans les deux dernières ascensions du Rotberg parviennent à aboutir, ce qui serait un scénario idéal pour Lorenzo Rota ou Georg Zimmermann. En cas de sprint, Alexander ou moi pourrons exploiter notre vélocité. Nous avons tous les deux montré que nous étions en forme avec une récente victoire, et je sais qu'il est prêt à se sacrifier pour moi lorsque les conditions de course s’y prêtent. » « Immédiatement après ma victoire sur le Circuit de Wallonie, je suis retourné en Andorre et prolongé la période d'entraînement en altitude avec Taco van der Hoorn. J’ai accumulé de nombreux kilomètres dans les ascensions et je m’attends à bien digérer les montées lors de mes prochaines courses. La période qui arrive est importante pour moi, à commencer par ce vendredi et le Tour de Suisse ensuite, j’ai donc mis toutes les chances de mon côté afin de répondre présent. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner