INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Les jeunes talents Johansen & Page rejoignent IWG


En s’attachant les services du Danois Julius Johansen (21 ans) et du Français Hugo Page (20 ans), Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux disposera de deux coureurs de grand talent à partir de la saison 2022. Les deux hommes figuraient parmi les meilleurs éléments de leur catégorie chez les Juniors, le premier cité ayant même été sacré champion du monde sur route en 2017 à Bergen (Norvège).


Ce titre mondial a couronné une saison 2017 où Julius Johansen a également remporté le titre de champion du Danemark, aussi bien sur la course en ligne que dans le contre-la-montre, un exploit qu’il a réitéré en 2020 dans la catégorie Espoirs. Mais en parallèle de ses prouesses sur la route, Johansen s’est grandement distingué sur la piste. Champion d’Europe de poursuite par équipes en 2019, il est devenu champion du monde l’année suivante, un titre qui lui a valu la distinction de « Performance sportive de l’année » dans son pays. Plus récemment, et à seulement 21 ans, il faisait partie de la sélection danoise médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo en poursuite par équipes. Après deux années au sein de la formation nordique Uno-X Pro Cycling Team, le natif de Blovstrød découvrira le peloton World Tour avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, signant un contrat d’une durée de deux saisons.


Le tricolore Hugo Page est une valeur sûre de l’équipe de France depuis plusieurs années dans les catégories d’âge. Il a ainsi reçu la confiance du sélectionneur national pour représenter son pays aux prochains Championnats d’Europe Espoirs, à la fois sur l’épreuve en ligne et le contre-la-montre. À son palmarès, le natif de Chartres compte trois épreuves UCI : La Bernaudeau, le Tour des Portes du Pays d’Othe ainsi qu’une étape du Tour du Pays de Vaud. Longiligne, Hugo Page détient des qualités dans l’épreuve chronométrée, en attestent son titre de champion de France juniors contre-la-montre et le Chrono des nations, remportés l’an dernier. Formé au sein de l’équipe continentale Groupama-FDJ, il entamera un nouveau chapitre avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pour les deux prochaines années.


« Je suis à l’aube d'un tournant majeur dans ma carrière. Après avoir consacré des années à la piste, j’ambitionne désormais de me focaliser sur la route. Pour cela, il était primordial de rejoindre une équipe qui puisse tirer le meilleur de moi-même. J’ai à coeur de me développer sur les classiques, les courses à étapes d’une semaine ou encore en tant qu’élément du train de sprint. Le style offensif de l’équipe m’a séduit, je sais que mon rôle me permettra de m’exprimer. J’ai eu à connaître de l’ambiance qui y règne et il me tarde d’en profiter de l’intérieur. Mon implication dans mon métier est totale, je prête attention à chaque détail. Néanmoins, le plaisir de faire du vélo est ce qui importe le plus à mes yeux. Je vais travailler très dur cet hiver pour être fin prêt à entamer cette nouvelle aventure avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux en janvier. Il y a déjà de belles victoires à mon palmarès, mais je suis convaincu qu'il me reste encore un long et beau chemin à parcourir ! »

« Je suis impatient de pouvoir apprendre et progresser au sein de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Une structure belge, où règne un esprit de famille, est sans doute le meilleur environnement possible pour qu’un jeune cycliste puisse se développer. Le projet à long terme de l’équipe m’a tout de suite attiré, en plus de la façon de courir prônée sur chaque épreuve, quel que soit l’enjeu. J’ai l’intention de profiter de chaque occasion pour progresser dans le contre-la-montre et sur les classiques. Mon séjour au centre de performance de l’équipe de France m’a appris que je donne le meilleur de moi-même lorsque je suis entouré de personnes qui croient en moi, qui me soutiennent. Je suis donc persuadé de rejoindre un environnement où je pourrai réaliser mes ambitions ! »

« Nous avons guidé notre recrutement selon deux grands axes : d’une part, des coureurs expérimentés et de classe internationale, comme Alexander Kristoff et Sven Erik Bystrom, et d’autre part avec des jeunes talents. Je suis convaincu que Julius Johansen et Hugo Page appartiennent tous deux à cette dernière catégorie. Ils ont démontré en catégorie d’âge qu’ils étaient parmi les meilleurs de leur génération, et nous voulons leur permettre de monter d’un échelon au sein de notre structure en leur offrant un environnement propice à leur évolution, tant en terme de performance que d’encadrement » 

Jean-François Bourlart (CEO) Tweet

« Avec Julius Johansen, nous accueillons un cycliste très talentueux. Bien qu’il ait centré son attention sur la piste, il a déjà fait état d’excellentes dispositions sur la route. À 18 ans, il a gagné le classement général de l’Olympia's Tour et terminé 5ème du Tour du Danemark, où il s’est frotté à un certain Wout Van Aert. Il sera un vrai renfort pour notre équipe, qu’il s’agisse du contre-la-montre individuel ou par équipes, mais aussi dans le train de sprint. Notre programme de course lui permettra de se développer afin qu’il puisse, à terme, devenir une valeur sûre de l’équipe. Après Sven Erik Bystrøm, Julius est le second champion du monde qui a rejoint notre structure. Cela renforce notre projet, qui attire ainsi les plus grands talents de notre sport. Au cours de sa première année dans le World Tour, nous aiderons Julius à progresser étape par étape, et l’attention qu’il porte aux moindres détails ira de pair avec les plans que nous envisageons pour son développement. Hugo Page a fait l’objet de notre attention depuis longtemps. La France regorge de jeunes talents et nous sommes heureux de compter dans nos rangs l’un de ses éléments prometteurs. Je reconnais en lui l’ambition portée jadis par Guillaume Martin, Biniam Girmay, Quinten Hermans, Lorenzo Rota ou encore Georg Zimmermann, qui ont percé au plus haut niveau en rejoignant notre structure. Nous envisageons de faire de même avec Hugo, d’abord en exploitant son gros moteur dans le contre-la-montre et sur les classiques, mais aussi dans le train de sprint et les courtes épreuves par étapes. Il a une personnalité idéale pour progresser, celle d’un jeune coureur concentré sur son métier et impliqué. À long terme, je suis convaincu qu’il peut faire partie intégrante de la colonne vertébrale de l’équipe. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner