INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Vuelta a Espana

Louis Meintjes a tout tenté


Le leader de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux Louis Meintjes, onzième du général au départ de cette vingtième étape, a été l’un des principaux protagonistes de la dernière étape de montagne de cette édition qui se tenait ce samedi.

Tentant le tout pour le tout dans le but d’intégrer le top 10, il avait attaqué dans la descente de la première des cinq difficultés de la journée, et intégré l’échappée pour la troisième fois sur cette Vuelta

Coureur le mieux placé du groupe de tête d’une vingtaine d’unités, Meintjes a assumé une grande part du travail afin de maintenir l’écart sur le peloton, allant même jusqu’à attaquer dans le Puerto de la Morcuera à 40 kilomètres de l’arrivée.

Le Sud-Africain de 30 ans a résisté au retour des favoris jusque dans les derniers hectomètres du Puerto de Cotos, la dernière difficulté, dont le sommet était situé à moins de 10 kilomètres de l’arrivée. 

Louis Meintjes a finalement rallié la ligne d’arrivée dans le groupe maillot rouge, en septième position. Il entamera la traditionnelle étape de clôture dans les rues de la capitale à la onzième place du classement général.

« Je n’ai aucun regret, je suis fier de la façon dont j'ai couru aujourd'hui. J’ai donné le meilleur de moi-même une dernière fois. En raison des écarts et du manque de collaboration de plusieurs coureurs présents avec moi, le retour des favoris était inévitable. Je suis malgré tout heureux de ma Vuelta, de ma victoire d’étape sur Les Praeres. Une fois arrivé à Madrid, je pourrai pleinement profiter d’un temps de repos. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner