INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Tour de France

Louis Meintjes poursuit sa progression au général


Après le Danemark, la France et la Belgique, le Tour de France prenait la direction de la Suisse ce samedi, à l’occasion de la huitième étape. Un final explosif à Lausanne, au sommet de la Côte du Stade Olympique (5 km à 4,6%), a départagé un petit peloton décimé par le rythme infernal dans cette dernière montée.

Malgré un profil propice aux échappés, les trois fuyards du jour n’ont pas eu voix au chapitre, maintenus à environ 2 minutes lors de la majeure partie de l’étape. Unis autour de Louis Meintjes, les coureurs de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux ont emmené le Sud-Africain dans de bonnes dispositions au pied de la montée finale.

Gravie à vive allure, cette côte de 5 kilomètres a conduit un groupe d’une vingtaine de coureurs à disputer la victoire au sprint. Arrivé sept secondes après le vainqueur Van Aert sur ce final brutal, Meintjes poursuit sa progression au général du Tour de France. Il occupe la 22ème provisoire au terme de cette 8ème étape.

« Après une première semaine nerveuse, j'ai ressenti que cette huitième étape était la moins intensive pour les coureurs du peloton. Au début, nous étions attentifs au mouvements de course dans l’optique de composer l’échappée matinale, et au final, seul un trio a réussi à se détacher. Nous nous sommes donc focalisés sur les intérêts de Louis Meintjes et Andrea Pasqualon, en les protégeant vers la montée finale, qui a été gravie à un rythme élevé. J’ai tout donné jusqu'à l'arrivée et je suis satisfait de mes sensations, ce qui me procure de la confiance avant les deux dernières semaines, qui nous réservent de nombreuses opportunités. » « Je suis satisfait du parfait équilibre qui règne en terme de répartition des rôles dans notre sélection depuis le début de ce Tour. Nos directeurs sportifs ont mis en place de multiples stratégies, de sorte que chacun des huit coureurs peut recevoir la chance d'aller chercher son propre résultat. Pour ce qui me concerne, ce serait plutôt au moyen d’une échappée, c’est pourquoi je continuerai à courir de manière offensive dans l'espoir de faire partie d'un groupe intéressant. Lorsque nous ne faisons pas partie de l’échappée, à l’image de l’étape d’aujourd’hui, nous sommes tous unis en protection de nos leaders. De cette façon, chacun se rend utile à l’équipe, et la cohésion se voit renforcée. »

General Classification

1.Tadej PogacarUAE Team Emirates28:56:16
22.LOUIS MEINTJESIntermarché Wanty Gobert+6:16LOUIS MEINTJES

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner