INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Volta Ciclista a Catalunya

Louis Meintjes vise le général aux côtés de Jan Hirt


De lundi à dimanche, Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux participera pour la septième fois au Tour de Catalogne (2.UWT, 21-27/03). La première épreuve espagnole du calendrier World Tour s’articule cette année en sept étapes en ligne, dont deux arrivées au sommet au cœur du massif pyrénéen.

La 101ème édition démarre avec une étape vallonnée dans la province de Gérone, suivie le lendemain par une traversée de 200 kilomètres en direction de Perpignan, de l’autre côté des Pyrénées. Deux arrivées en altitude accueilleront les coureurs lors des troisième et quatrième journées. Mercredi, les coureurs rejoindront la station de ski de La Molina (12,1 km à 4,5 %), trônant à 1695 mètres d’altitude, puis le lendemain celle de Boí Taüll (13km à 6%) dont le sommet excède tout juste les 2000 mètres d’altitude.

Après ces deux journées dans les Pyrénées, les coureurs se dirigeront vers la côte pour une étape de transition, la plus longue de l’épreuve, menant à Vilanova i la Geltrú. Les coureurs accompliront un circuit de 167 kilomètres aux abords de la Costa Daurada le sixième jour, avant la traditionnelle étape de clôture autour de la capitale catalane, où l’Alto de Montjuic (2.4 km à 4,7%) figure dans chacun des six tours du circuit local barcelonais.

La sélection de la World Team belge s’appuiera notamment sur le vainqueur du Tour d’Oman, Jan Hirt. Le Tchèque reprend la compétition depuis l’UAE Tour fin février, au même titre que le Sud-Africain Louis Meintjes, 17ème de la course à étapes aux Émirats. À leurs côtés figurent les Belges Jan Bakelants, Tom Devriendt et Laurens Huys, le Français Théo Delacroix et l’Italien Simone Petilli. Ces sept coureurs évolueront sous les ordres de Pieter Vanspeybrouck et Frederik Veuchelen.

Sur le papier, le Tour de Catalogne est une course par étapes qui me correspond, mais je ne suis pas encore parvenu à y décrocher un bon résultat jusqu’à maintenant. Je veux changer la donne cette semaine. L’absence d’un contre-la-montre n’est pas pour me déplaire, j’espère également que les précipitations annoncées se matérialiseront le moins possible. Je connais assez bien la montée de La Molina pour l’avoir gravie dans les précédentes éditions, de même que le départ de la quatrième étape aux portes d’Andorre, où je réside. Sans aucun doute, ces troisième et quatrième étapes seront importantes pour le général, mais la dernière journée à Barcelone est tout aussi décisive. Elle est souvent le théâtre de nombreuses attaques qui ont conduit à un chamboulement du classement final. Après l’UAE Tour, j’ai pu continuer à bonifier ma condition à l’entraînement, j’espère donc revendiquer un bon classement aux côtés de Jan Hirt cette semaine.

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner