INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Binche-Chimay-Binche

Ludwig De Winter mettra un terme à sa carrière devant son public


Ce mardi, devant son public, le Binchois Ludwig De Winter accrochera un dossard pour la dernière fois. Le coureur de 28 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière cycliste professionnelle à l’issue de sa septième participation à la classique de Binche-Chimay-Binche. Devenu professionnel en 2015, il a rejoint Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux quatre ans plus tard, endossant le rôle d’équipier modèle et avec laquelle il a évolué au niveau World Tour.


« L’idée me trottait dans la tête depuis un moment mais je voulais absolument être compétitif jusqu’à ma dernière course. Cela ne fait que dix jours que j’ai pris cette décision », révèle Ludwig De Winter. « Tirer ma révérence ici à Binche devant mon public, mes amis et ma famille, était sans doute le meilleur au revoir possible. C’est à eux que je souhaite me consacrer dans un futur proche, après les nombreux sacrifices consentis ces dernières années pour le cyclisme, mon métier, ma passion. J’ai à coeur de voir mes enfants grandir et je me sens prêt pour ce nouveau chapitre », poursuit le père d’Henry et Rose, qui accueilleront un petit frère en février prochain.


spéciale. « Mon père Gautier était présent sur la dernière édition de Binche-Chimay-Binche en 2019. Ces deux dernières années, son absence sur le bord des routes s’est ressentie comme un grand vide. Mais j’ai l’intime conviction, où qu’il soit maintenant, qu’il est fier de moi. Mon frère Gordon, mon cousin Hugo et moi avons partagé le bonheur d’être ensemble au départ de Binche-Chimay-Binche en 2016, alors que mon père était dans la voiture de directeur sportif. Pour notre famille, ce sont des souvenirs pour la vie. Je souhaite rendre hommage à mon père une dernière fois en compétition demain. »

Gautier De Winter a été le témoin direct de la carrière de son fils, en tant que directeur sportif et chauffeur VIP à Intermarché-Wanty-Gobert, mais surtout en tant que plus grand supporter. Pour Ludwig, un souvenir partagé avec son père l’a particulièrement marqué : « La victoire de Loïc Vliegen sur le Tour de Wallonie en 2019, au cours ma première saison dans l’équipe, est l’un des plus grands moments de ma carrière. Nous étions animés par la volonté de réussir pour le collectif et l’esprit d’équipe qui y régnait était indescriptible. J’ai adoré travailler au service de mes leaders et je suis incroyablement fier d’avoir mené des coureurs comme Antoine Demoitié, Timothy Dupont ou Baptiste Planckaert vers le succès. Je suis fier d’avoir tiré le meilleur parti de ma carrière avec mes capacités. »

Travailleur de l’ombre dévoué au collectif, le Binchois s’est aussi distingué en jouant sa carte personnelle, notamment avec une 9ème place à Binche-Chimay-Binche en 2015, deux victoires dans des kermesses professionnelles mais aussi lors des nombreuses échappées au long cours sur les classiques flandriennes qu’il aime tant. « Les succès personnels et collectifs, aussi bien chez les jeunes que chez les pros, m’ont procuré une incroyable dose d’émotions et je sais que d’autres moments magiques m’attendent ce mardi. Ce serait fantastique de boucler mon dernier Binche-Chimay-Binche par une victoire d’un coureur Intermarché-Wanty-Gobert », ajoute De Winter. « Je serai sans doute envahi par l’émotion, mais j’ai l’intention de me comporter en coéquipier fidèle, comme je l’ai toujours fait, du premier au dernier kilomètre. Notre encadrement sportif pourra ainsi compter sur mon dévouement et ma connaissance du parcours ce mardi. Cela a été un honneur de faire partie durant trois saisons de la meilleure équipe de Belgique, à mes yeux, dont les racines sont profondément ancrées à Binche. »

Si Ludwig De Winter n’a pas encore une idée ferme de ce qu’il fera après ce mardi, il continuera quoi qu’il arrive à suivre les courses cyclistes sur le bord de la route. « Mon attachement pour le vélo et la ville de Binche vivra en moi pour toujours. C’est grâce à ces deux amours que j’ai pu vivre d’innombrables beaux moments et je suis convaincu que l’avenir m’en reserve d’autres ! » conclut-il.

Pour sa dernière dans le peloton, il accompagnera son leader Danny Van Poppel, vainqueur de l’épreuve en 2018. Il évoluera sous la direction de Hilaire Van der Schueren aux côtés des Belges Pieter Vanspeybrouck et Loïc Vliegen, de l’Allemand Jonas Koch, de l’Italien Andrea Pasqualon et du Néerlandais Boy Van Poppel.

Binche-Chimay-Binche :
198,6km
Start: 12h10 (Grand Place, Binche)
Finish: 17u (Grand Place, Binche)

Sélection :
Ludwig De Winter
Jonas Koch
Andrea Pasqualon
Boy Van Poppel
Danny Van Poppel
Pieter Vanspeybrouck
Loïc Vliegen

Direction sportive :
Hilaire Van der Schueren

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner