INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Minali sprinte vers la 8e place à Burgos


La première étape en ligne du Tour d’Espagne (2.WT, 14/08-5/09) s’est encore déroulée sous le cagnard espagnol. Si le thermomètre a presque atteint la barre des 40 degrés, le peloton a paisiblement défilé sur les 166,7 kilomètres menant de Caleruega à Burgos. Une fois les derniers rescapés de l’échappée matinale repris à l’entrée de Burgos, les trains de sprinters se sont mis en marche. Jasper Philipsen s’impose devant Fabio Jakobsen, tandis que Riccardo Minali prend une belle 8e place. Gênés par une chute à quatre kilomètres du but, ses coéquipiers Meintjes ou Eiking concèdent quelques secondes à la veille de la première arrivée au sommet de cette Vuelta au sommet du Picon Blanco (7,6km à 9,1%).


Je suis heureux de débuter cette Vuelta par un top 10 car ce sprint ne nous était pas favorable. Les équipes avec un gros train ont fait le gros du travail, tandis que Kevin Van Melsen et Wesley Kreder m’ont parfaitement placé à l’approche du sprint. L’équipe a livré le travail parfait pour entamer le dernier kilomètre. J’ai malheureusement commis une erreur à 400m de l’arrivée, et je me suis retrouvé dans le vent aux 350 mètres. C’était un peu tôt pour lancer, et j’ai perdu pas mal d’énergie donc je suis content d’intégrer tout de même le top 10. Les sensations sont bonnes et les opportunités encore nombreuses sur cette Vuelta. Nous tenterons encore notre chance !

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner