INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Paris-Tours

Danny van Poppel : « Une épreuve importante à plusieurs titres »


Avec Paris-Roubaix et le Tour de Lombardie, la classique de Paris-Tours (1.Pro, 10/10) est l'épreuve cycliste qui s'est courue le plus grand nombre de fois. Ironie du sort, ces trois épreuves se suivent au calendrier cette saison et Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux se présentera au départ ce dimanche depuis Chartres, pour une 115ème édition où figureront à nouveau 9,5 kilomètres de chemins de vigne, introduits sur le parcours en 2018.

Compris dans les 50 derniers kilomètres, ces neuf tronçons de terre sont accompagnés de sept courtes ascensions de moins d’un kilomètre censées dynamiter le final, après une traversée depuis Chartres dénuée d’obstacles. Le premier des secteurs non-asphaltés, qui suit immédiatement la Côte de Goguenne (0.7 km à 7%), sera rencontré après 160 kilomètres. Une fois le dernier chemin de vigne accompli, dix kilomètres resteront à parcourir avant de rallier Tours.

La sélection dirigée par Hilaire Van der Schueren comptera dans ses rangs le sprinteur Danny Van Poppel, vainqueur de Binche-Chimay-Binche mardi dernier, qui en plus de ses prouesses dans les arrivées groupées s’est démarqué à de multiples reprises dans les parcours flandriens. Une semaine avoir tâté le pavé humide de L’Enfer du Nord, le Belge Baptiste Planckaert (19ème sur le vélodrome à Roubaix) sera également au départ, lui qui s’est aussi distingué sur les pavés du GP de Denain (8ème) dernièrement et a régulièrement brillé sur le sol français cette saison. Son compatriote Aimé De Gendt (6ème en 2019) et le Néerlandais Taco van der Hoorn (8ème en 2018) ont déjà tiré leur épingle du jeu sur les chemins de vigne, de même que le Belge Tom Devriendt (11ème en 2017) et l’Italien Andrea Pasqualon (8ème en 2017) lorsque l’épreuve empruntait son ancienne formule. Le Belge Loïc Vliegen complète la solide sélection de sept coureurs.

Dimanche sera un rendez-vous important à plusieurs titres. D’abord parce que Paris-Tours occupe une place significative dans l’histoire du cyclisme. C'est aussi la première fois que je vais arpenter ses sentiers viticoles. En terme de distance cela paraît peu, mais les 9500 mètres de terre se succèdent très vite en plus de l’accumulation des montées explosives. Tactiquement la donne est simple : un coureur vigilant et présent en tête sur les secteurs de terre a de bonnes chances de gagner. Notre équipe dispose d’un formidable équipement pour ce genre de compétitions, je pense notamment aux pneus Continental GP 5000 S TR 32mm. Mardi dernier la majorité de la sélection était à Paris-Bourges, et on avait démontré d’excellentes dispositions. Ce jour-là mes coéquipiers ont réussi à maintenir le peloton groupé en dépit de nombreuses attaques. C’est donc de bonne augure pour ce dimanche ! Enfin, ce sera ma dernière course en 2021, et jamais auparavant je ne me suis senti autant motivé à cette période de la saison. Je veux clôturer en beauté avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux !

Selection:
Aimé De Gendt
Tom Devriendt
Andrea Pasqualon
Baptiste Planckaert
Taco van der Hoorn
Danny Van Poppel
Loïc Vliegen

Direction sportive:
Hilaire Van der Schueren

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner