INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Volta Ciclista a Catalunya

Petilli anime la première étape de montagne jusqu’à la montée finale


La troisième étape du Tour de Catalogne emmenait les coureurs au cœur des Pyrénées ce mercredi, avec comme principale attraction l’ascension finale de La Molina, première des deux arrivées au sommet de cette 101ème édition.

L’Italien Simone Petilli a été l’un des principaux artisans de cette étape disputée dans sa majeure partie au-delà des 1000 mètres d’altitude. Le grimpeur avait intégré une échappée de quatre coureurs après environ 20 kilomètres depuis le départ à Perpignan, de l’autre côté de la frontière.

Son échappée a bénéficié d’une avance culminant à sept minutes au pied de la montée de Mont-Louis, l’une des trois difficultés de première catégorie. Cet écart est ensuite descendu à quatre minutes au sommet de Collada de Toses, situé à 30 kilomètres de l’arrivée.

L’Italien a pu entamer l’ascension finale de La Molina, longue de 12 kilomètres, avec une avance de 30 secondes. Il est parvenu à faire perdurer son épopée aux avant-postes jusqu’à sept kilomètres de l’arrivée, avant que les prétendants du classement général ne s’expliquent sur les pentes de la station de ski. À l’issue d’un dernier kilomètre explosif, le Sud-Africain Louis Meintjes est arrivé douze secondes après le premier groupe.

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner