INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Giro di Sicilia

Pozzovivo (3e) gagne en confiance


La deuxième étape du Tour de Sicile (2.1) a donné lieu aux premières explications entre les prétendants à la victoire finale sur les pentes de la montée finale menant à Caltanissetta, gravie en deux temps. Une fois le dernier rescapé de l’échappée matinale de neuf coureurs repris à 8 kilomètres de l’arrivée, la première partie de l’ascension (5.4 km à 5%) a vu naître plusieurs accélérations dans le peloton.

Sur de larges routes et confrontées à un fort vent, les offensives ont échoué l’une après les autres tandis que les grimpeurs de la World Team belge maintenaient leur position à l’avant du peloton. Louis Meintjes, Georg Zimmermann et Domenico Pozzovivo, bien que gêné par une chute, étaient parmi la trentaine de coureurs qui s’est présentée dans la portion descendante menant au dernier kilomètres en montée (5,2%).

Au terme du final explosif, Pozzovivo s’est classé en troisième position derrière Damiano Caruso et Vincenzo Nibali. Le grimpeur de 39 ans occupe également la troisième place du classement général au terme de cette deuxième étape, le Sud-Africain Louis Meintjes est quant à lui 12ème après sa 14ème place du jour.

« Après Tirreno-Adriatico, j’ai consacré un mois à préparer les prochaines compétitions, à savoir le Tour de Sicile et les Classiques ardennaises. J’ai enfin pu profiter de conditions de stage traditionnelles après deux années de voyages limités par les restrictions. Je me suis rendu à Tenerife m’entraîner sur les hauteurs du volcan Teide puis j’ai poursuivi ce stage en Italie à 3200 mètres d’altitude. Et dès le premier jour sur le Tour de Sicile j’en ai ressenti les bienfaits. L’étape inaugurale a permis aux grimpeurs comme moi de se dégourdir les jambes, avant les premiers écarts au général aujourd’hui. Cette troisième place me confère beaucoup de confiance en prélude de l’étape reine sur les flancs de l’Etna. Mais avant cela, une nouvelle étape explosive nous attend demain. Elle pourrait sourire à une échappée ou départager un petit groupe au sprint, comme aujourd’hui. Je veux poursuivre sur ma lancée sur cette épreuve importante ! »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner