INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Sazka Tour

Première victoire professionnelle pour Lorenzo Rota


Lorenzo Rota a décroché sa première victoire chez les professionnels ce vendredi, en remportant la deuxième étape du Sazka Tour au sommet de Pustevny, une victoire qui lui permet de devenir le nouveau leader de la course. 

Le vice-champion d’Italie s’est imposé à l’explosivité au sommet de l’ascension de 8 kilomètres à 6,6% de moyenne. Il avait accompagné les meilleurs grimpeurs, en chasse derrière Rein Taaramäe parti à 3 kilomètres de l’arrivée, avant de régler au sprint un groupe d’une dizaine de coureurs revenu sur l’Estonien.

Son coéquipier Domenico Pozzovivo termine troisième de l’étape et occupera deuxième place du classement général, tandis que Taaramäe termine l’étape aux portes du top 10. En plus du maillot de leader, Intermarché-Wanty-Gobert aura le maillot de meilleur coureur tchèque dans ses rangs grâce à Jan Hirt, dix-septième de l’étape et seizième du général.

« Je suis passé près de la victoire un nombre incalculable de fois, y compris sur des épreuves comme la Clasica San Sebastian l’année passée ou le Giro au mois de mai. Je croyais en ma capacité de gagner, mais il y avait toujours un détail qui m’en empêchait. Sur la douzième étape du Giro, j'ai lancé le sprint trop tard. Au championnat d'Italie, c'était trop tôt. C'est pourquoi cette victoire est si importante pour moi et me rend si heureux. Je suis convaincu qu’elle me permettra de courir avec encore plus de confiance pour les prochaines finales. » « Je suis le vainqueur aujourd’hui, mais ça aurait tout aussi bien pu être un autre coureur de notre équipe. Rein Taaramäe n'a été repris par le peloton qu'à 400 mètres de la ligne après son attaque dans les 3 derniers kilomètres. Domenico Pozzovivo avait aussi d’excellentes jambes dans le sprint. Ce succès a été rendu possible grâce à une stratégie parfaitement exécutée. Barnabás Peák et Théo Delacroix ont dicté le rythme au pied de la montée finale, Simone Petilli a ensuite fortement accéléré et j'ai attaqué pour la première fois à 5 kilomètres de l'arrivée. À présent, Domenico et moi sommes dans une position favorable au général. » « Cette solide performance collective nous confère une grande confiance pour les jours à venir. L'année dernière, Rein s’est hissé sur le podium final grâce au soutien du coureur local Jan Hirt et Simone Petilli, entre autres. C'est assurément un avantage que mes coéquipiers sachent exactement à quoi s'attendre. Demain, la montée finale sera plus difficile, ce qui est idéal pour nos grimpeurs. Le parcours technique du dernier jour correspond davantage à mes caractéristiques. Nous n'avons pas l'intention de défendre notre maillot de leader de façon attentiste. Nous voulons continuer prendre des initiatives et durcir la course jusqu'à ce que nous atteignions la ligne dimanche à Šternberk ! »

Photo credits: Sazka Tour

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner