INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Milano-Torino

Rein Taaramäe a de nouveau fait parler ses jambes de grimpeur


La colline de Superga (4.9 km à 9%), le juge de paix de Milan-Turin (1.Pro, 6/10), devait départager les grimpeurs du peloton en son sommet ce mercredi. Pourtant, ceux-ci ont déclenché les hostilités avant le premier passage de la principale attraction de la journée, provoquant la scission du peloton par des coups de bordures à 50 kilomètres de l’arrivée. 


L’Estonien Rein Taaramäe, qui avait offert à Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux un succès de prestige à Picon Blanco sur la Vuelta, a de nouveau fait parler ses jambes de grimpeur en faisant la jonction sur la tête du peloton dans le premier passage du Superga. Son effort lui a permis d’entamer la montée finale aux côtés des leaders. À l’issue d’une solide ascension, il a franchi la ligne en quatorzième place, à moins d’une minute de Primoz Roglic (Jumbo).


General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner