INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Rune Herregodts et Arne Marit rejoignent Intermarché-Wanty-Gobert


Après Dries De Pooter, Tom Paquot et Laurenz Rex, deux autres étoiles montantes du cyclisme belge feront leurs débuts en World Tour avec l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux la saison prochaine. Rune Herregodts (24 ans) et Arne Marit (23 ans) ont signé un contrat jusqu’à la fin 2024 en provenance de Sport Vlaanderen - Baloise.

Depuis ses débuts professionnels en 2021, Rune Herregodts s’est forgé une réputation de redoutable rouleur et de spécialiste des échappées matinales. C’est ainsi qu’il a décroché ses trois victoires professionnelles. Son premier succès est survenu en octobre dernier sur le Tour de Drenthe, où il a conclu un raid de 175 kilomètres à l’avant en résistant seul au retour du peloton, réglé par Andrea Pasqualon. Quelques mois plus tard, il entame la saison 2022 sur la même lancée en devançant ses cinq compagnons d’échappée sur le Tour d’Andalousie, au terme de 185 kilomètres aux avant-postes, s’emparant par la même occasion du maillot de leader. Un exploit qu’il a réitéré pas plus tard que jeudi dernier sur l’étape inaugurale du Sazka Tour, à l’issue de près de 200 kilomètres à l’avant. 

Le contre-la-montre est une autre marque de fabrique de l’étudiant en médecine, qui a terminé quatrième de deux épreuves chronométrées remportées par Remco Evenepoel, à savoir le championnat de Belgique en juin dernier et le Belgium Tour un an plus tôt. Pour la deuxième année consécutive, il a été sélectionné pour représenter la Belgique pour les épreuves contre-la-montre et la course en ligne des prochains Championnats d’Europe à Münich. Performant sur la piste, Herregodts est devenu champion de Belgique de poursuite en 2019 et s’est notamment classé sixième sur les Championnats d’Europe à Apeldoorn, en réalisant le troisième meilleur temps de l’histoire dans cette discipline pour un coureur belge.  

Arne Marit excelle dans le sprint et les courses d’un jour. Chez les Juniors, il a remporté Nokere Koerse et terminé dans le top cinq du Tour des Flandres et de l’E3 Classic. Une longue série de places d’honneurs, une médaille d’argent au championnat de Belgique U23 et plusieurs succès comme le GP Criquielion ont abouti à un premier contrat professionnel en 2021. Comme Herregodts, il obtient son premier succès chez les pros au mois d’octobre, en devançant au sprint Bryan Coquard et Elia Viviani sur le GP Morbihan. Au cours d’une impressionnante saison 2021, il obtient quatre autres top 5 à l’occasion du GP Jef Scherens, la Gooikse Pijl, le Tour de Drenthe et Dorpenomloop Rucphen, ainsi qu’une septième place sur Paris-Tours.

« Je suis heureux de rejoindre Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux car je cherchais un environnement où je pouvais progresser. Gagner des courses est le but ultime de tout cycliste, mais la possibilité de progresser est ce qui me motive le plus. J’ai constaté que les coureurs franchissent un cap avec cette équipe et lors de nos premiers échanges, j'ai pu me rendre compte que l’encadrement est très professionnel en voyant notamment la grande importance accordée au matériel. C’est selon moi un facteur déterminant, car je suis moi-même très soucieux des détails. J’ai beaucoup apprécié les témoignages sur le sujet par Taco van der Hoorn, qui est une source d’inspiration pour moi. Au cours de mes deux premières saisons en tant que pro, j'ai découvert que je pouvais suivre les meilleurs coureurs en montée. Maintenant, je vais évoluer à un échelon supérieur et je devrai identifier les qualités qui me permettront de contribuer au mieux aux objectifs de l’équipe. Ce sera une aventure excitante pour la suite de ma carrière, car mon intention est d’évoluer avec cette équipe au-delà des deux prochaines saisons. Une chose est certaine : mon attachement pour les échappées restera le même ! »

« Après plusieurs années d’échanges avec l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, je suis heureux d’enfin pouvoir défendre ses couleurs. J’ai suivi son impressionnante progression ces dernières années, jusqu’à devenir aujourd’hui l’une des équipes de référence du World Tour. Mon compagnon d’entraînement Aimé de Gendt ainsi que mes anciens coéquipiers Kobe Goossens et Gerben Thijssen m’ont vanté l’ambiance familiale, et la grande confiance que la direction de l’équipe témoigne envers ses coureurs. Cela se traduit dans les résultats, par exemple ceux de Gerben, pour qui j’ai servi de poisson-pilote à l’époque où nous étions chez Lotto U23. Les formidables progrès qu’il a réalisé dans le sprint constituent une source de motivation pour moi. J’aspire à connaître la même évolution, en profitant des investissements de l’équipe dans la constitution du train de sprint et des opportunités qui me seront offertes. Mon rêve ultime est de concourir pour la victoire sur les Champs-Élysées avec Intermarché-Wanty-Gobert. J’ai démontré mes qualités en remportant le GP Morbihan ou en terminant 7ème de Paris-Tours. Cette année, j’ai malheureusement été freiné dans mon élan en raison de la malchance. Malgré tout, l’équipe a maintenu sa confiance en mon potentiel dans cette période difficile, et je lui suis pour cela très reconnaissant. Ce témoignage de confiance m’apporte de la sérénité et me motive encore plus pour montrer ce dont je suis capable en cette fin de saison. »

« Lorsque nous sommes arrivés en World Tour il y a deux ans, nous souhaitions greffer de l’expérience à l’effectif. Désormais, nous nous focalisons sur une nouvelle génération de coureurs en accueillant cinq talents dans notre structure dès 2023. Avec notre nouvelle équipe Continentale de Développement dirigée par Kévin Van Melsen, nous assurerons un proche suivi des coureurs Espoirs. Et grâce au renfort de Dimitri Claeys en tant que directeur sportif de la World Team, nous pourrons encore mieux guider nos jeunes nouveaux venus. » « Rune Herregodts et Arne Marit sont parmi les cinq talents belges à qui nous offrons l'opportunité de franchir le pas vers le niveau World Tour en 2023. Ils nous ont convaincus de leurs qualités et pourront continuer à progresser sereinement pour les saisons à venir, dans un environnement expérimenté et dans des compétitions d’un niveau supérieur. Arne Marit pourra notamment s’appuyer sur l’expertise de Mike Teunissen, Adrien Petit ou encore Boy van Poppel pour franchir un cap dans le sprint. Il faisait souvent partie des favoris lors des arrivées groupées chez les Espoirs, et il a percé l’automne dernier avec une victoire au GP Morbihan et un top 10 à Paris-Tours, entre autres. Je me réjouis que ce sprinteur belge très convoité ait choisi de rejoindre notre équipe. » « J’ai été séduit par Herregodts lors de Paris-Tours Espoirs en 2020, qu’il a remporté. Ses trois victoires chez les pros furent tout aussi impressionnantes. Rune est un garçon intelligent, professionnel et il sera une valeur ajoutée à notre équipe dans le contre-la-montre. Il y aura aussi des perspectives pour lui lors des courses par étapes avec profils vallonnés. Son premier Grand Tour sera une étape importante pour son développement. Après son récent succès d’étape sur le Sazka Tour jeudi dernier, j’attends avec impatience sa performance sur les Championnats d’Europe. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner