INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Ruta del Sol

Ruta del Sol


Le Tour d’Andalousie s’est clôturé ce dimanche avec une cinquième étape disputée une nouvelle fois à haute intensité, avec un final en montée à

Chiclana de Segura (6.4 km à 5,6%) destiné à entériner le classement général.


Après s’être dédié à la cause collective en tête de peloton les jours précédents, le Français Théo Delacroix s’est cette fois illustré à l’avant de la course en intégrant la bonne échappée partie après 10 kilomètres dans les pentes du Puerto Fuente del Gallo, première des quatre difficultés répertoriées de la journée. Cette échappée, forte de 19 coureurs, a tenu jusqu’à environ 70 kilomètres de l’arrivée, soit juste avant le sprint intermédiaire de Santo Tomé.


Un groupe de treize contre-attaquants, qui s’est constitué avant la montée finale, s’est partagé les honneurs à l’issue de cette cinquième et dernière étape. L’Italien Domenico Pozzovivo a accompagné les meilleurs grimpeurs du peloton dans un groupe d’une dizaine d’hommes et terminé l’épreuve par étapes, sa première course avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, à la 21ème place du général.


« Nos leaders ont récompensé notre dur labeur par de beaux succès ces dernières semaines, j'ai eu la chance de notamment participer à la victoire de Alexander Kristoff, sa première sous nos couleurs, à l’occasion de la Clasica de Almería. Sur ce Tour d’Andalousie, nous avons également pris nos responsabilités tous les jours à l’avant du peloton, à la fois pour défendre le classement général de Domenico Pozzovivo et dans l'espoir de pouvoir sprinter pour la victoire avec Biniam Girmay. Nous avons beaucoup travaillé collectivement et je suis heureux de m’être illustré dans l’échappée après un calendrier de courses chargé en ce mois de février. À présent, je vais m’atteler à bien récupérer pour aborder les classiques françaises et italiennes la semaine prochaine. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner