INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Heistse Pijl

Un weekend de Pentecôte rythmé par trois classiques belges


En raison du décalage de la Brussels Cycling Classic, traditionnellement organisée en septembre, un long weekend de classiques belges attend l’équipe  Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Quatorze coureurs représenteront la World Team lors de ce weekend de Pentecôte à l’occasion de la Heistse Pijlsamedi, la Brussels Cycling Classic dimanche et le Ronde van Limburg lundi.

Partant de Vosselaar, le peloton empruntera samedi un parcours identique à l’édition 2021 de la Heistse Pijl (1.1) au cœur de la province anversoise. Six tours de circuit local devront être accomplis, chacun comportant la montée sinueuse et pavée du Heistseberg, dont le sommet est situé sous la flamme rouge. Cette unique difficulté avait permis d’éviter un sprint l’an dernier, et Boy van Poppel s’était classé septième.

Le Néerlandais, qui a joué un rôle crucial dans les cinq podiums obtenus par Gerben Thijssen lors du mois écoulé, revient sur l’épreuve accompagné de Sven Erik Bystrøm, Tom Devriendt, Baptiste Planckaert, Thijssen, Corné van Kessel (4ème en 2017) et Kévin Van Melsen.

« La nouvelle place occupée par la Brussels Cycling Classic dans le calendrier garantit qu'un nombre important de participants sera au départ des trois courses lors de ce long week-end. Nous avons choisi de nous appuyer sur quatorze coureurs afin de pouvoir lutter chaque jour pour la victoire. La plupart des formations convoquent des sélections pouvant contrôler la course en fonction d'un sprint massif, même si nous savons par expérience que les parcours se prêtent à éviter une arrivée groupée. » « À Heist, chaque passage sur le Heistseberg conduira assurément un peloton étiré sur la ligne d'arrivée, et il faudra anticiper les cassures. D'une part, nous avons Baptiste Planckaert dans nos rangs, qui pourra tirer son épingle du jeu en restant attentif aux mouvements de course. D’autre part, nous avons un collectif autour de Gerben Thijssen, qui nous permettra d’aborder la difficulté pavée bien positionnés. Ces dernières semaines, nos coureurs ont su répondre présent sur les parcours sélectifs. L’équipe alignée samedi a beaucoup évolué ensemble et a développé de solides automatismes. » « Dans le Limbourg, le tracé est encore plus difficile en raison des nombreuses routes étroites et des ascensions. Quinten Hermans et Taco van der Hoorn pourront jouir d’un rôle libre dans l’optique d’une course offensive. Adrien Petit renforce le train de sprint de Gerben Thijssen, qui a réalisé une belle série de résultats ces dernières semaines. Après chaque épreuve, nous prenons le temps d’analyser le sprint et Gerben tient en compte les remarques. Il a effectué une belle progression depuis le début de la saison, l’équipe autour de lui est très soudée et démontre une totale confiance en lui. »

Pieter Vanspeybrouck (Sports Director) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner