INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Ruta del Sol

Une chute dans les dernières kilomètres empêche Pozzovivo de jouer la victoire


Les prétendants au classement général ont dynamité la finale de la troisième étape du Tour d’Andalousie, disputée ce vendredi entre Lucena et Otura, dans la province de Granada. Au lendemain de son premier top 10 pour Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, Domenico Pozzovivo avait de nouveau répondu présent lorsque la course d’est décantée, mais une chute à un peu plus de deux kilomètres de l’arrivée a compromis ses chances de disputer la victoire dans le groupe de tête.


La World Team avait roulé toute la journée derrière l’échappée de cinq coureurs, en vue de défendre les chances de Biniam Girmay dans l’hypothèse d’un sprint groupé. Alors que le regroupement s’était opéré et que les quatre ascensions répertoriées avaient été gravies, les favoris ont accéléré dans une côte non-répertoriée quelques dix kilomètres avant le sprint intermédiaire de Ventas de Huelma, situé à 23 kilomètres de l’arrivée.


Présent aux côtés du maillot jaune Covi dans un groupe de tête d’une trentaine de coureurs, Pozzovivo semblait se diriger vers Otura avec la possibilité de disputer les honneurs dans un sprint. Mais à 2.3 kilomètres de l’arrivée, une chute de deux coureurs Ineos à la sortie d’un virage a emporté l’Italien au sol, heureusement sans gravité. L’incident étant survenu endéans les 3 derniers kilomètres, il s’est vu attribuer le même temps que le groupe dans lequel il figurait, soit à trois secondes du vainqueur.


SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner