INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

GP Le Samyn

Loïc Vliegen 5ème du GP Samyn


La plus Flandrienne des classiques wallonnes, le GP Samyn (1.1, 01/03), emmenait ce mardi l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux dans la province du Hainaut, où un parcours de 204 kilomètres à travers le Borinage se terminait par quatre tours de circuit local comportant chacun les secteurs pavés de la côte de la Roquette, du Chemin de Wihéries, la côte des Nonettes et enfin celui de la rue de Belle Vue.


Présente dans son intégralité à l’entame des circuits locaux, la World Team belge avait d’abord permis de ramener l’échappée matinale de six coureurs à 50 kilomètres de l’arrivée. Elle a ensuite, par l’intermédiaire de Loïc Vliegen, Aimé De Gendt et Baptiste Planckaert, répondu aux velléités des contre-attaquants jusqu’à accompagner un groupe de 20 coureurs parti dans l’avant-dernier passage de la côte de la Roquette.


Loïc Vliegen, armé de détermination, a suivi les multiples accélérations qui ont fini par réduire le groupe de tête à huit unités dans les 15 derniers kilomètres. Tenant en respect le peloton jusqu’au bout malgré une avance de 30 secondes, Vliegen a sprinté pour la victoire à Dour, et obtenu la cinquième place. Andrea Pasqualon, arrivé troisième du peloton, termine à la onzième place.  


« Nous nous étions préparés à une course ouverte sur ce GP Samyn, et j’étais présent aux avant-postes à l’entame des tours de circuit local. Nous étions attentifs aux mouvements des équipes qui ne disposaient pas d’un sprinteur pouvant jouer le haut du classement et c’est par cette stratégie que je suis arrivé en tête de course. À l’heure d’aborder le dernier tour, nous n’étions plus que huit hommes forts à l’avant et j’aspirais à terminer sur le podium, même si plusieurs coureurs rapides figuraient dans ce groupe. J’aurais sans doute pu l’obtenir si j’avais lancé mon sprint plus tôt et que je n’avais pas laissé une chance à Trentin de me fermer la porte. Ce que je retiens de cette journée, c’est que pour la première fois depuis longtemps j’ai pu sprinter pour la victoire. »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner