INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Vuelta a Espana

Quatrième top 10 pour Minali, sept jours en rouge pour Eiking


Les coureurs du Tour d’Espagne ont entamé la dernière semaine de l’épreuve, ce mardi, à l’occasion d’une journée de transition en direction des Asturies. Cette seizième étape, qui s’élançait depuis Laredo (Cantabrie), présentait un parcours favorable à un sprint massif, la seule difficulté répertoriée étant située à près de 80 kilomètres de l’arrivée, l’Alto de Hijas (3.7 km à 7,2%).


Présentée comme plate, cette traversée de 180 kilomètres le long de la Mer Cantabrique affichait malgré tout 2000 mètres de dénivelé positif, ce qui n’a pas empêché les équipes de sprinteurs de se mettre à l’ouvrage derrière les six fuyards du jour. L’équipe UAE-Emirates a tenté d’exploiter une côte non répertoriée, l’Alto de Cipriano (5.1 km à 4,2%), pour se défaire de certains coureurs rapides.


Vigilant et idéalement protégé, le leader de la course Odd Christian Eiking ne s’est pas fait surprendre par l’accélération, qui a revanche condamné les chances des échappés. Le dernier rescapé a tenu jusqu’à 5 kilomètres de l’arrivée, avant de laisser place à une arrivée groupée à Santa Cruz de Bezana. Le coureur désigné pour l’exercice, l’Italien Riccardo Minali, a décroché un quatrième top 10 sur cette Vuelta, grâce à sa 8ème place d’un sprint remporté par Jakobsen (Deceuninck).


Le Norvégien Eiking, qui a rallié l’arrivée sans accrocs, prendra le départ de la dix-septième étape vêtu du maillot rouge de leader pour la septième journée consécutive. Louis Meintjes remonte d’une place au général suite à l’abandon de Ciccone (Trek) et est désormais treizième. Demain sera une journée décisive pour le classement général, dans les hauteurs des Asturies, avec une arrivée au sommet de l’ascension de Lagos de Covadonga (12.5 km à 7%), précédée de l’inédite Collada Llomena (7.6 km à 9,1%) à accomplir à deux reprises.


Même si sur le papier, la menace était faible pour que je perde mon maillot rouge, j’avoue ne pas avoir eu des sensations optimales au lendemain de la journée de repos. Cette étape fut donc bénéfique pour remettre la machine en route avant une rude épreuve demain. Je connais cette montée des Lagos de Cavadonga et je suis convaincu qu’elle sera décisive pour le classement général final. Ce sera certainement une course difficile, et ce dès le départ. J’ai hâte d'y être !

Je suis satisfait de cette 8ème place, compte tenu des circonstances, c'était selon moi le meilleur résultat possible. Je n’étais pas dans un grand jour après la journée de repos. J’ai retrouvé un bon feeling dans les 50 derniers kilomètres et je me suis alors focalisé sur le sprint, pendant que mes coéquipiers accomplissaient, une fois de plus, un fabuleux travail pour maintenir Odd Eiking et Louis Meintjes à l’abri. Je me suis faufilé entre les trains de sprints des autres équipes. Le sprint en lui-même n’était pas parfait, mais ce quatrième top 10 me fait plaisir. Peut-être que samedi sera la dernière chance des sprinteurs. Avant cela, je vais me battre aux côtés de mes équipiers pour défendre le maillot rouge de leader !

Nous savions que ce ne serait pas facile de pleinement contrôler cette étape de transition et en l’espèce, la course s'est avérée être assez nerveuse. Nous avons pu céder la responsabilité de la poursuite en tête de peloton aux équipes de sprinteurs, qui étaient nombreuses à vouloir une arrivée groupée. Cela nous a permis de conserver un peu de notre énergie, car nous aurons besoins de toutes nos ressources dans les prochains jours. Dès demain, on retrouve des montées très exigeantes. Louis Meintjes se sent bien et Odd Christian Eiking occupe toujours la tête du général, notre ambition d’obtenir un top 10 au classement final demeure donc réaliste. Nous sommes curieux de savoir comment Odd passera les ascensions demain, car c’est une situation inédite pour lui. Nous gardons les pieds sur terre et nous nous battrons jusqu’au bout pour la défense de ce maillot rouge de leader !

Valerio Piva (Sports Director) Tweet

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner