INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

GP de La Marseillaise

Zimmermann, prolongé jusque 2024, débute sa saison en confiance


Georg Zimmermann, qui sera ce dimanche l’un des six coureurs à démarrer la saison au GP de la Marseillaise (1.1, 30/01), a prolongé le contrat qui lie à l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux jusqu’à fin 2024. L’Allemand de 24 ans avait rejoint la World Team belge fin 2020 en provenance de la Team CCC, avec laquelle il est devenu professionnel. D’emblée, il avait offert un succès lors de sa première saison avec l’équipe de Jean-François Bourlart en remportant une étape sur le Tour de l’Ain fin juillet, un succès qui lui a également permis de porter le maillot jaune de leader. Cette première victoire professionnelle est intervenue au sortir de son premier Tour de France, où il a obtenu une huitième place d’étape à Libourne. Le natif d’Augsbourg s’est également illustré à domicile en 2021, avec une médaille de bronze au championnat d’Allemagne sur route, mais aussi en terminant meilleur jeune et cinquième du classement général du Tour d’Allemagne.


Sous la direction de Jean-Marc Rossignon, Zimmermann ouvrira donc sa saison à l’occasion de la traditionnelle course d’ouverture sur le sol français. Il s’agira aussi d’une première apparition pour Hugo Page sous les couleurs de l’équipe belge, l’un des deux tricolores présent au départ avec Théo Delacroix. À leurs côtés figurent l’Italien Simone Petilli et deux Belges qui ont chacun brillé par le passé sur cette épreuve comptant pour la Coupe de France : Tom Devriendt (3e en 2019) et Aimé De Gendt (10e en 2019). Une fois partis de Château-Gombert, dans les quartiers nords de Marseille, les coureurs devront accomplir 174,5 km avant de rallier le cœur de la cité phocéenne. Après un long trajet à l’intérieur des terres, ils se dirigeront vers le Sud pour un final le long de la Méditerranée, où les attendent l’ascension de la Route des Crêtes (3,3 km à 9%), le Pas d’Oulier (4,4 km à 5,3%) et enfin le Col de la Gineste (7,6 km à 3% ) dont le sommet trône à dix kilomètres de l’arrivée.


« Me voilà très heureux et motivé de démarrer 2022 avec une prolongation de contrat ! Je crois qu’il n’existe que peu d’équipes où professionnalisme et environnement convivial sont aussi bien équilibrés. Nous nous entraînons très dur et investissons beaucoup pour améliorer chaque facette de nos performances, et à côté nous attachons aussi une grande importance à s’épanouir. Au même titre que toute l’équipe, j’envisage l’avenir avec confiance d’autant que je n’ai pas connu de pépins physiques cet hiver contrairement à l’an dernier. C’est pourquoi j’ai hâte de débuter ma saison au GP de la Marseillaise. J’y participerai pour la première fois et au vu du parcours, c’est une classique qui devrait me plaire. Avec mes coéquipiers nous sommes allés reconnaître le final ce samedi. Les grimpeurs de notre sélection pourront exploiter la succession des montées, et en même temps nous pourrons miser sur nos coureurs rapides grâce à la portion plus favorable des 10 derniers kilomètres. En ce qui me concerne, je veux répondre présent dès les premières courses car mon objectif est de gagner ma place au départ de mon deuxième Tour de France plus tard dans l’année. Remporter une étape sur l’un des trois Grand Tours avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux constitue mon rêve ultime ! »

« Georg Zimmermann s'inscrit parfaitement dans la vision portée par le projet Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et il représente un atout de grande valeur dans notre effectif. Sa performance à Eschborn-Francfort, où il a réalisé un numéro dans l’échappée avant de propulser Andrea Pasqualon, en est la parfaite illustration. À mes yeux, cet exemple d'esprit d'équipe et de polyvalence au plus haut niveau du cyclisme est un trait hors du commun pour un jeune coureur. Georg a fait ses preuves à plusieurs reprises en soutien de ses leaders, mais il a également réussi à décrocher sa première victoire professionnelle sur le Tour de l’Ain, et avec la manière. Il se sent bien dans notre équipe et il aborde chaque course parfaitement préparé, quel que soit le rôle qu'il endosse. Nous sommes ravis de pouvoir continuer à explorer les limites de ce coureur talentueux dans les années à venir. »

Aike Visbeek (Performance Manager) Tweet

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner