INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Circuit Franco-Belge

Alexander Kristoff offre un magnifique succès à domicile


Alexander Kristoff a offert une impressionnante victoire à l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert, qui évoluait à domicile ce mercredi à l’occasion du Circuit Franco-Belge. Depuis Tournai, les coureurs devaient parcourir 75 kilomètres avant de rejoindre le circuit local de La Louvière, à accomplir à quatre reprises.

C’est précisément à l’entrée du circuit local que les hostilités se sont enclenchées dans le peloton, au point de revenir sur l’échappée matinale à deux tours de la fin. 

Représentée par six coureurs au sein du peloton, la World Team a ensuite pu compter sur un homme à l’avant de la course en la personne de Loïc Vliegen, parti dans la côte du Bois de Breucq en duo avec Baroncini. 

Un groupe d’une vingtaine de coureurs a ensuite rejoint Vliegen à 20 kilomètres de l’arrivée, dont le Norvégien Alexander Kristoff, qui est à son tour passé à l’offensive aux côtés de Van Gestel et De Buyst.  

Le trio a manœuvré avec une avance de quinze secondes, tandis que les coéquipiers de Kristoff freinaient la poursuite dans le peloton. Seul Victor Campenaerts a finalement été en mesure de les rejoindre dans la dernière difficulté à 3 kilomètres de l’arrivée.

Au courage, l’ancien champion d’Europe a répondu à une ultime attaque peu avant la flamme rouge. Le Norvégien a fini par déborder Campenaerts, tout en puissance, et décroche ainsi sa 85ème victoire chez les professionnels, la vingt-et-unième de l’équipe en 2022.

« J’ai puisé loin dans mes réserves lorsque Campenaerts a effectué la jonction et immédiatement attaqué à 2 kilomètres de l’arrivée, puis lorsqu’il a lancé le sprint de loin. Mais j’avais encore la force pour le suivre et le dépasser dans les derniers mètres. Je suis si heureux d’offrir cette victoire à l’équipe, aux sponsors et aux supporters, car nous étions à domicile. Depuis le Tour de France, ma condition se bonifie et cela s’est traduit par une troisième place dimanche, une victoire aujourd’hui. À présent, je me rends à Münich pour les Championnats d’Europe. Le parcours de la course en ligne sera moins exigeant qu’aujourd’hui, et les purs sprinteurs se disputeront sans doute le maillot étoilé. Selon moi, des coureurs comme Merlier et Jakobsen seront les hommes à battre, c’est ce que j’essaierai de faire. »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner