INTERMARCHÉ
WANTY GOBERT

Arctic Race

Madis Mihkels 13ème de son premier sprint sous ses nouvelles couleurs


Après s’être mis à la planche au service de Quinten Hermans la veille, le jeune Madis Mihkels a cette fois bénéficié du soutien de ses coéquipiers dans la deuxième étape de l’Arctic Race of Norway, qui a abouti à un sprint massif dans les rues de Brønnøysund.

L’Estonien de 19 ans, qui dispute sa première course avec la World Team, a été emmené par Taco van der Hoorn, Sven Erik Bystrøm et Adrien Petit dans le dernier kilomètre et il se classe finalement 13ème de son premier sprint sous ses nouvelles couleurs.

Vainqueur du dernier sprint intermédiaire, Bystrøm intègre le top 10 du classement général et occupe provisoirement la huitième place. Le Norvégien avait attaqué à l’approche du sommet de Torghatten, situé à 13 kilomètres, pour passer en tête et bénéficier de trois secondes de bonification.

« C’est un plaisir pour moi de participer à l'Arctic Race of Norway, et de profiter d’une bonne condition au sortir du Tour de France. Depuis la Grande Boucle, il a beaucoup plu chez moi à Stavanger. J’étais donc prêt à faire face aux conditions météorologiques que nous connaissons depuis le départ. Hier, la pluie a rendu le final particulièrement chaotique. Ce qui nous a empêché, Quinten Hermans et moi, de profiter du travail fanatique de nos stagiaires Dries De Pooter et Madis Mihkels sous la flamme rouge. Aujourd'hui, nous sommes restés unis jusqu'aux derniers hectomètres. Nous avons réussi à déposer Madis dans une excellente position pour l’entame du sprint. Un moment d’hésitation lui a coûté un excellent résultat, mais cela fait partie de sa phase d’apprentissage. Demain, ce seront les jambes qui décideront. Ce sera l’étape reine, avec une montée finale qui affiche des passages très raides vers la fin. L’ascension est plutôt méconnue, y compris de la majorité de coureurs locaux, elle fait 5 kilomètres. Quinten et moi ambitionnons un bon résultat au classement final. Nous prendrons nos responsabilités, comme nous l’avons fait collectivement jusqu’à présent. Les trois secondes bonification acquises aujourd’hui m’offrent une petite avance qui pourrait s’avérer précieuse. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner